La Mauritanie au lendemain du coup d′Etat | Afrique | DW | 07.08.2008
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

La Mauritanie au lendemain du coup d'Etat

La communauté internationale a condamné le coup d’Etat en Mauritanie. L’Union africaine, l’Union européenne ou encore les Etats-Unis, tous soutiennent le processus démocratique dans ce pays.

default

L'armée patrouille dans les rues de Nouakchott, après le coup d'Etat qui a renversé le président Cheikh Abdellahi.

Considérée comme un modèle démocratique pour l'Afrique et le monde arabe, après la présidentielle de mars 2007 qui a permis au président Cheikh Abdallahi d’accéder au pouvoir, la Mauritanie fait aujourd’hui l’objet de vives critiques après ce coup d’Etat. Cette fois l’Union africaine n’a pas pris acte du putsch comme c’était souvent le cas, mais l’a fermement condamné. L'Union européenne a fait de même. Le coup d'Etat pourrait remettre en cause la coopération de Bruxelles avec la Mauritanie.

-----

L'avocat mauritanien Brahim Ould Ebetti, est secrétaire général du GERDDES Mauritanie. Il a lui aussi condamné l'attentat. Mais il pointe également du doigt les faiblesses du président déchu. Kossivi Tiassou l'a joint à Nouakchott:

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !