1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Carrefour Europe

La mafia italienne remplace les banques

L'Italie, la troisième économie de la zone euro, est gangrenée par la mafia. Les banques ne prêtant plus d'argent, les organisations mafieuses ont pris la relève. Elles disposent de beaucoup d'argent illégal.

Francesco Schiavone, un membre de la Camorra une des mafias italiennes qui a investi l'économie italienne

Francesco Schiavone, un membre de la Camorra une des mafias italiennes qui a investi l'économie italienne

L'Italie s'enfonce dans la crise. Les perspectives de retour à la croissance sont toujours plus pessimistes : le PIB devrait rester négatif pour toute l'année 2013. Les premières victimes de la crise économique et financière : ce sont les petites et moyennes entreprises. Il y a quelques mois, en Italie on s'alarmait d'une recrudescence des suicides d'artisans et petits entrepreneurs. De plus en plus de chefs d'entreprise étranglés par la crise se retrouvent dans des situations sans issue… Faute de liquidités, les banques ayant resserré l'accès au crédit, nombre d'entre eux n'ont pas le choix et doivent recourir à des sources de financement illégales. Mathilde Auvillain notre correspondante à Rome a rencontré ces victimes.

Marseille et son vieux port... la capitale phocéenne est l'une des deux capitales culturelles européennes 2013

Marseille et son vieux port... la capitale phocéenne est l'une des deux capitales culturelles européennes 2013.

Un Allemand pour Marseille

Marseille est cette année année capitale culturelle avec Kosice (Kochitsé) en Slovaquie, que nous avons évoquée dans une émission précédente. A neuf jours de l'ouverture des festivités, coup de projecteur donc sur la capitale phocéenne et sur le directeur-général adjoint de l'association "Marseille-Provence 2013" qui se trouve être un Allemand. Pourquoi ce choix assez surprenant? Notre confrère Ralf Bosen l'a rencontré. Il s'explique: "C'est un privilège de pouvoir se concentrer sur une ville. Ecouter les gens, réagir avec sensibilité aux idées des gens, développer leurs propositions. Pendant cinq ans on a un rôle clé dans le développement de la ville et cela me fait souvent oublier le stress..."

Le regard d'un étranger

Ulrich Fuchs,Allemand et directeur-adjoint de l'association Marseille-Provence 2013 fait partager son expérience.

Ulrich Fuchs, directeur-adjoint de l'association Marseille-Provence 2013 apporte son expérience.

Ce n'est pas tout à fait un hasard si ce géant bavarois de 1m90 est arrivé à Marseille pour copiloter l'année culturelle. Ulrich Fuchs specialiste de littérature, histoire, socilologie et théâtre, professeur à l'université de Brême a une solide expérience. Non seulement il a participé à des programmes internationaux avec l'université d'Avignon, mais il a été le directeur adjoint et directeur du programme de Linz capitale européenne de la culture en 2009. Autant dire un des rares experts en la matière. Et puis autre point important: on célèbre cette année les 50 ans du Traité de l'Elysée, le traité d'amitié franco-allemand. Une occasion de montrer qu'il ne s'agit pas seulement de grandes déclarations mais de coopération concrète. Ulrich Fuchs voit un autre avantage à sa participation en tant qu'étranger: "on met en relief, explique-t-il des aspects qui pour les habitants sont devenus tellement évidents qu'ils ne sont pas vécus comme des forces ou des faiblesses et que donc les bonnes questions ne sont pas posées."

La tolérance, un thème central

C'est dans la "Maison Diamantée" un bâtiment du 16ème siécle que l'équipe de 70 personnes autour d'Ulrich Fuchs a mis au point un programme de 360 pages. On y trouve aussi bien des expositions et des concerts de haut niveaux que des thèmes politiques. Par exemple des visites organisées dans l'ancien camp de déportation des Milles à aix-en Provence. C'est là que le régime de Vichy a enfermé à partir de septembre 1939 plus de 10 000 personnes. D'abord des Allemands ou des Autrichiens qui fuyaient le régime nazis, comme le peintre Max Ernst ou l'écrivain Lion Feuchtwanger. On les soupçonnait d'être des espions. Plus tard les Milles ont servi de camp de transit pour des Juifs avant leur transport pour le camp d'extermination d'Auschwitz. Aujourd'hui Les Mille est un mémorial contre l'intolérance. Un des thèmes centraux de Marseille-Provence 2013 est d'ailleurs justement la tolérance avec l'intégration des migrants. Marseille est en effet la porte d'entrée de l'Afrique du nord vers l'Europe et la ville est plus proche d'Alger que de Paris, comme le constate Ulrich Fuchs: "Marseille fait le lien entre le continent arabo-africain et le continent européen. Et cela a été l'objectif thématique central du programme de cette annnée."

Marseille capitale culturelle européenne 2013 sera ouverte à tous, même aux moins nantis

Marseille, capitale culturelle européenne 2013 sera ouverte à tous, même aux moins nantis

Des manifestations ouvertes à tous

Pour cela, une participation élevé d'artistes en provenance de l'autre rive de la méditerrannée et - ce qui importe beaucoup à Ulrich Fuchs - des discussions sur les transformations politiques et sociales des pays arabes. Pas question de faire de Marseille 2013 un évènement élitaire. Dans cette optique aussi des discussions sont prévues entre urbanistes, responsables municipaux et habitants des banlieues. Des spectacles gratuits sont également organisés pour ouvrir les festivités à tous les plublics, y compris les moins nantis. Autant d'accents auxquels tient particulierement Ulrich Fuchs, inquiet de l'écart toujours plus grand entre riches et pauvres et même entre l'Europe du nord et celle du sud.

Écouter l'audio 12:29

"L'usure vous transforme en plante desséchée, sans eau, car l'usurier vous a essoré"

Audios et vidéos sur le sujet