1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

La lumière sur la face obscure de la NSA

Les journaux allemands réagissent aujourd'hui à la mise en place d'une commission d'enquête au Bundestag sur les écoutes de la NSA dont l'Allemagne a fait l'objet.

Cette commission d'enquête sur les écoutes de la NSA sera composée de huit députés, 6 de la majorité et 2 membres de l'opposition. C'est la plus importante commission d'enquête de toute l'histoire de la république fédérale d'Allemagne souligne la Süddeutsche Zeitung. Les députés devront tenter de faire la lumière sur ce que savaient réellement les services secrets allemands et sur leur rôle dans ces écoutes opérées par leurs homologues américains.

La Süddeutsche se montre sceptique, les membres de cette commission devront faire preuve de courage et consentir à interroger le témoin clé de l'affaire, Edward Snowden, l'ancien consultant de la NSA. Il faudra pour cela lui garantir toute la protection dont il a besoin.

Première réunion de la commission d'enquête à Berlin le jeudi 3 avril

Première réunion de la commission d'enquête à Berlin le jeudi 3 avril

Pour la Frankfurter Allgemeine Zeitung, cette commission a du sens. Certes les travaux vont durer deux ans et au final, la NSA poursuivra tout simplement ses activités. Huit députés allemands contre l'empire américain, c'est un peu David contre Goliath. Mais chaque semaine les députés débattront des possibilités illimitées d'internet et de la réponse que peuvent apporter les agences de renseignements, un tel débat de fond n'a jamais eu lieu au Bundestag. Si tout se déroule bien, la commission parlementaire pourrait même devenir un modèle.

Die tageszeitung s'insurge contre la décision de la Cour suprême américaine d'annuler les limites imposées aux contributions financières dans le cadre d'une campagne politique. Un citoyen – une voix ! ce principe essentiel de la démocratie n'a plus de sens face à l'influence des lobbyistes américains, estime le journal. Les sommes dépensées pour financer les campagnes politiques aux USA ont explosé ces dernières années. Ceux qui n'ont pas les moyens sont, de fait, exclus de la politique et ceux qui font campagne doivent aller dans le sens de leur financeurs ! C'est un système de corruption organisé, cautionné par la cours suprême et ce n'est même pas dissimulé.

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !