1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

La loi martiale imposée en Thaïlande

L'armée thailandaise avait menacé d'intervenir dans la crise actuelle en Thailande. Elle vient de franchir un premier pas dans cette direction en proclamant la loi martiale sur l'ensemble du territoire.

Patrouilles militaires et contrôles font désormais partie du quotidien

Patrouilles militaires et contrôles font désormais partie du quotidien

Le but premier de cette loi martiale est de ramener l'ordre en Thaïlande car cela fait des mois que le pays est en crise, la population est divisée entre proches du gouvernement actuel, ce sont ceux qu'on appelle les Chemises rouges et les manifestants, les Chemises jaunes qui réclament un nouveau gouvernement sans passer par la case élection.

Les Chemises rouges contestent la destitution de la Première ministre Yingluck Shinawatra

Les Chemises rouges contestent la destitution de la Première ministre Yingluck Shinawatra

Le pays est aujourd'hui dans une situation qui pourrait vite basculer dans la violence, la semaine dernière, un tir de grenade a tué trois personnes, des armes ont été découvertes dans le camp des Chemises jaunes, et depuis que la Première ministre a été destituée le 7 mai dernier, les Chemises rouges qui la soutiennent menacent le pays de guerre civile.

L'armée tente de rassurer

Ils sont aux portes de Bangkok. Ce matin, l'armée a donc décidé de les empêcher d'entrer dans la ville, l'armée contrôle aussi les chaînes de télévision. Elle a d'ailleurs interrompu ce matin les programmes pour délivrer des messages rassurants, affirmant que l'armée n'est pas en train de faire un coup d'État mais bien de tenter de restaurer la paix.

Cette prise en main par l'armée n'a pas semé la panique. Les Thaïlandais sont habitués à ce genre de situation. Dans le centre de Bangkok, l'ambiance est actuellement calme bien que des soldats et des jeeps militaires soient positionnés le long de certaines artères stratégiques de la capitale.

La rédaction vous recommande

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !