1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

La liste des morts s'allonge en Irak

L'Association internationale des médecins pour la prévention de la guerre nucléaire vient de publier un rapport dans lequel elle estime qu'il y aurait eu au moins 20 000 morts irakiens. 20 000 personnes et parmi elles près de 9600 civils. Alors que la situation continue de s'envenimer en Irak, les journaux allemands d'aujourd'hui se penchent sur la situation humanitaire en Irak et la recrudescence de la violence sur le terrain.

La Süddeutsche Zeitung évoque le constat alarmant de l'association de médecins : la population irakienne est touchée de plein fouet par la pauvreté, la sous-alimentation, le manque d'eau et de soins médicaux. D'où leur appel au gouvernement américain, afin que celui-ci mette en place un véritable système de santé, qui permettrait non seulement d'évaluer avec précision les besoins des Irakiens, mais surtout de leur venir en aide. Le quotidien explique cependant qu'il est très difficile d'établir un bilan exact du nombre de victimes, qui ne sont pas recensées de façon systématique. Le seul chiffre vraiment certain, à la publication du rapport, c'est 394, le nombre de soldats de la coalition tués jusqu'à ce jour. Mais la Süddeutsche Zeitung explique que le rapport se penche aussi sur les conséquences environnementales de la guerre. Les puits de pétrole continuent de brûler, et les sols et les fleuves sont pollués, ce qui aura des conséquences, aussi, sur les pays voisins de l'Irak, écrit le journal. Et il rappelle que sur les 20,3 milliards de dollars alloués à la reconstruction de l'Irak, 850 millions seront destinés au système de santé.

La Frankfurter Allgemeine Zeitung rapporte quant à elle les propos de Ricardo Sanchez. Le général a affirmé que, malgré la recrudescence des attaques à leur encontre, les troupes américaines ne pouvaient pas être vaincue sur le plan militaire. Par ailleurs, la FAZ relate aussi la convocation urgente de l'administrateur américain en Irak, Paul Bremer, invité expressément hier à se rendre à Washington.

Le ton monte à Washington, confirme la Berliner Morgenpost . Le journal berlinois cite le ministre américain des Affaires étrangères, Donald Rumsfeld, qui a déclaré qu'il n'hésiterait pas envoyer des troupes supplémentaires sur le terrain.

La Berliner Zeitung revient quant à elle sur l'assassinat du maire irakien de Sadr-City par un officier américain et sur la loi du Talion qui règne dans le pays. De l'avis du journal, le gros problème, en Irak, ce sont les films hollywoodiens, qui ont rendu l'Amérique populaire dans le monde entier. Des films qui montrent des hommes qui apportent ordre et justice dans le chaos. Et les soldats américains venus en Irak ont grandi avec ces films-là. Ils se prennent pour John Wayne, écrit le quotidien, ils rêvent qu'ils sont des héros guerriers adulés, comme Tom Cruise dans Top Gun. Qu'on trouve cela amusant ou dangereux, c'est comme ca. Sauf qu'ils oublient que leurs adversaires ont grandi avec exactement les films et qu'ils se voient aussi dans le rôle du héros. Et puis, surtout, ce que les Américains oublient, conclue la Berliner Zeitung , c'est qu'on n'instaure pas la paix comme on conduit la guerre.
  • Date 12.11.2003
  • Auteur Sandrine Blanchard
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/C9ja
  • Date 12.11.2003
  • Auteur Sandrine Blanchard
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/C9ja
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !