1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

La journée "ville morte" peu suivie en RDC

En République démocratique du Congo, la coalition d'opposition "Rassemblement", a appelé ce mardi à une journée "ville morte" censée relayer le mot d'ordre de boycott des travaux préparatoires au dialogue politique.

Écouter l'audio 02:51

"Nous exigeons la mise en œuvre intégrale de la résolution 2277 du Conseil de sécurité de l’ONU" (Martin Fayulu, opposition)

Le facilitateur de l'Union africaine et ancien Premier ministre togolais, Edem Kodjo est accusé de partialité et récusé par cette frange de l'opposition. Selon divers témoins que la Deutsche Welle a joints, la journée "ville morte" a été peu suivie à Kinshasa et dans quasiment toutes les villes de l'arrière-pays. Pour le parti au pouvoir, cette journée "ville morte" est un échec cuisant. Parallèlement, l'opposition, du moins celle qui a initié l'opération, parle d'un succès retentissant.

Écoutez les explications d'Éric Topona, en cliquant sur l'image ci-dessus.

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !