1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

La Guinée sous tension

Le dernier rassemblement électoral du président Alpha Condé a été annulé ce vendredi par mesure de sécurité, tandis que de nouveaux heurts éclataient à Conakry, où des témoins font état d'une quinzaine de blessés.

Écouter l'audio 02:17

"Un calme précaire règne dans la capitale guinéenne après que des coups de feu ont été entendus cet après-midi..."

Le président sortant, Alpha Condé est candidat à sa propre succession. Mais son challenger habituel Cellou Dalein Diallo espère que son heure a sonné d'occuper le fauteuil présidentiel.

Des violences sont enregistrées depuis jeudi entre leurs partisans respectifs. Aujourd'hui encore des troubles se sont produits.

Bob Barry notre envoyé spécial à Conakry nous décrit l'ambiance qui prévaut dans la capitale guinéenne.

Pendant ce temps, de plus en plus de voix s'élèvent pour fustiger l'impréparation de ce scrutin.Dans notre édition de jeudi soir, nous vous faisions état des inquiétudes émises par la représentation diplomatique allemande en Guinée. Craintes liées aux retards et au déficit dans la préparation du scrutin présidentiel du 11 octobre. Des manquements qui risquent de déboucher sur de violentes contestations, le jour du vote.

Vendredi, ce sont quatre commissaires de la Céni, qui ont décidé de se désolidariser du processus électoral. A travers cette prise de position, ces quatre représentants de l’opposition veulent démontrer que la Commission électorale indépendante n’est pas prête à organiser cette élection présidentielle. Un avis que ne partage pas le directeur du département juridique et du contentieux et porte-parole de la Céni, Me Salifou Kebbé, que vous pouvez écouter ci-dessus.

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !