1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

La Guinée sous le choc après l'effondrement mortel d'une décharge d'ordures

Un éboulement s’est produit mardi à Conakry faisant 8 morts et plusieurs blessés quand une partie de la montagne d'ordures de la décharge principale de la ville qui a cédé sous le poids des fortes pluies.

Les opérations de recherches se poursuivent pour retrouver les corps qui pourraient encore être enfouis. L’éboulement s’est produit dans le quartier Dar es Salam situé dans la commune de Ratoma, au nord-ouest de la presqu’ile de Kaloum.

A la suite de fortes pluies survenues dans la nuit de lundi à mardi, les ordures se sont écroulées sur deux concessions aux abords de la décharge. Le bilan provisoire fait état de 8 morts et plusieurs blessés.
 
Les autorités de la ville se sont immédiatement rendues sur les lieux pour constater les dégâts.
 
"On s’est préoccupé d’abord des corps ici présents qu’il faut dégager et transporter à la morgue. Nous n'avons pas encore le chiffre exact des blessés selon les premières informations. Il nous faut encore soulever les murs qui sont là pour savoir effectivement s’il y a des personnes dessous ou pas" , explique le général Mathurin Bangoura, le gouverneur de la ville de Conakry. 

L'Etat promet des mesures 

Le président Alpha Conde a déclaré partager la douleur des familles et annoncé l'évacuation rapide de tous les riverains de la décharge de Dar es Salam. 
 
"Je présente les condoléances aux familles éplorées et nous allons voir comment leur porter secours. Il est extrêmement important qu’on mette de l’ordre dans l’habitat à Conakry. On ne peut pas accepter qu’il y ait des maisons situées dans des endroits marécageux. On va prendre des dispositions au niveau du gouvernement", a promis le chef d'Etat guinéen. 

 

Des leaders d’oppositions se sont également rendus sur les lieux. Les opérations de recherches se poursuivent pour trouver d’éventuels corps sous les décombres.

Les parents des victimes de cet éboulement sont inconsolables. En attendant, les populations de Conakry s’interrogent sur la place de cette décharge qui se situe en pleine ville. Elles attendent la réponse des autorités. 

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !