La Guinée-Bissau à la recherche des auteurs du coup de force du week end dernier. | Afrique | DW | 25.11.2008
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

La Guinée-Bissau à la recherche des auteurs du coup de force du week end dernier.

Les recherches se poursuivent en vue d'arrêter les auteurs du coup de force du week end dernier. Une attaque qui a fait un mort et plusieurs blessés. Une délégation de la Cedeao est attendue ce mardi à Bissau.

default

Kumba Yala l'ancien président bissau-guinéen est soupçonné de lien avec le coup de force

Après les condamnations, l'heure est maintenant aux intérrogations à Bissau. Qui sont les auteurs de l'attaque qui visait à éliminer le président Joao Bernardo Viera et à destabiliser par la même occasion les institutions républicaines et quelles sont leurs motivations ?

Présenté comme le cerveau de l'opération du week end dernier, le sergent Alexandre Tchama Yala, l'un des neveux de l'ancien président kumba Yala est activement recherché par les forces de sécurité. Hier, le procureur général de la république, Luis Manuel Cabral s'est entretenu avec le chef d'Etat major des armées, le général Taymé Na Waié. Il entend exploiter toutes les pistes susceptibles de mener aux auteurs de cette tentative de destabilisation. Pour Alioune Tine de la RADDHO, la Rencontre Africaine des Défenseurs des Droits de l'Homme, la Guinée-Bissau est simplement malade de son armée.

ll faut une reforme profonde de l'armée. Nous avons eu l'occasion d'être en Guinée-Bissau ,de visiter l'armée,l'Etat major. Il n' y aura pas de stabilité sans une véritable reforme de l'armée. C'est un peu comme en Mauritanie où souvent les militaires prennent en otage les politiques.

Guiné Bissau - Schlange vor dem Wahl-Lokal

Les bissau-guinéens lors des législatives du 16 novembre dernier



A la déliquescence de l'armée il faudrait également ajouter celle de l'Etat tout entier. Alioune Tine.

L'Etat est totalement en faillite,les gens n'ont pas d'argent et tout cela approfondi la crise politique. C'est pas pour rien que l'épidémie de choléra a duré. Aujourd'hui, ce sont les narco traficans qui s'installent

Sur le plan diplomatique, une délégation de la Cedeao est attendue ce mardi à Bissau pour une visite dite de solidarité au président Viera et au peuple bissau-guinéen.

Quant au président sénégalais Abdoulaye Wade, dont le pays a dans le passé,envoyé des troupes rétablir l'ordre chez le petit voisin lusophone, il continue de réclamer un soutien international plus marqué pour des réformes susceptibles de renforcer la fragile démocratie bissau-guinéenne.






  • Date 25.11.2008
  • Auteur Georges Ibrahim Tounkara
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/G1k8
  • Date 25.11.2008
  • Auteur Georges Ibrahim Tounkara
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/G1k8