La guerre des 6 jours a 50 ans | International | DW | 02.06.2017
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

La guerre des 6 jours a 50 ans

Il y a cinquante ans, le 5 juin 1967, Israel attaquait l'Egypte et ses alliés pour lancer ce qu'on appellera la guerre des six jours. L'offensive éclair a permis à Israel de contrôler la région du Sinai et Jérusalem-Est.

En 1967, les relations entre l'Egypte, ses alliés et Israel étaient tombées au plus bas. Le 2 juin, le président égyptien stationne ses troupes dans la région du Sinai, à la frontière avec Israel et bloque l’accès des bateaux israéliens au détroit de Tiran. Pour Israel, il s'agit d'une déclaration de guerre.  

Le 5 juin 1967, l’aviation israélienne décide alors d'attaquer les troupes égyptiennes au Sinai. En quelques jours, la Cisjordanie et la région du Sinai sont occupées. A l'époque, Yoram Zamosch était le plus jeune commandant israélien de son unité. Il faisait partie des parachutistes et se souvient de l'euphorie qu'avait provoqué cette victoire dans les rangs israéliens : "Jusque là, nous étions un peuple persécuté, nous étions faibles. Nous avions tout juste émergé des cendres de l’Holocauste, la pire période de l’histoire des Juifs. Et là, 25 ans après la Shoah, le peuple juif a réussi à se soulever." 

 

Jérusalem-Est occupée

Alors qu’il se prépare à se rendre dans le sud d’Israel pour combattre l’Egypte, Yoram Zamosch décide d'aller vers Jérusalem-Est, alors administrée par la Jordanie. Ses troupes marchent sur la ville, atteignent le Mur des Lamentations. A quelques mètres de là, Haifa al Khalidi, un jeune palestinienne de 17 ans, observe la scène depuis l’appartement de ses parents :

"Dans la rue, quelqu’un a crié que les soldats irakiens débarquaient, raconte-t-elle. Malheureusement, il s’est avéré que c’était des soldats israéliens. Nous étions choqués. Personne ne pensait que la situation allait durer aussi longtemps, qu'Israel resterait dans Jéruslam Est et en Cisjordanie"

 

Poursuite du conflit

Du côté israélien, l'euphorie de la victoire se dissipera vite. D'autant que le conflit a continué : "Si on regarde l'année 1967 du point de vue de juillet ou août 1967, explique Guy Laron, historien à Jerusalem, c'était une grande victoire. Israel était au bord de l'anéantissement et en 6 jours, comme les 6 jours de la création, elle a été capable de tripler en taille. Ensuite, un an plus tard, les gens ont commencé à comprendre que c'était plus compliqué, que ce n'était pas la fin, que le conflit n'était pas fini."

50 ans après la guerre des six jours, l'établissement des frontières d'Israel continue de provoquer de nombreuses violences dans les territoires occupés. 
 

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !