1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Europe

La guerre de religion dans les cartables

À Berlin, un cours d'éthique obligatoire remplace le choix traditionnel offert aux adolescents entre éthique et religion. Les institutions religieuses et certains parents réclament un retour à l'ancien modèle.

Une lycéenne lève le doigt dans une salle de classe

Les cours d'éthique répondent-ils à toutes les questions que les élèves se posent sur la religion ?

Jeunes filles portant le foulard dans une école près de Bremen

Certains parents s'inquiètent de la disparition de l'enseignement religieux à l'école

En 1949, la ville-Etat a opté pour un régime dérogatoire qui permet aux jeunes de choisir entre cours d'éthique et religion. Mais depuis l'introduction du cours d'éthique obligatoire dans les collèges et lycées, les Eglises et les parents d'élèves redoutent que l'instruction de la religion, pourtant protégée par la Loi Fondamentale, soit évincée des programmes scolaires.

Les pétitions se multiplient pour revenir au libre choix entre les deux matières. Un reportage de Sophie Grènery.

Le boom des pays de l'est

une travailleur d'une usine Dacia en roumanie pendant sa pose déjeuner

Dans les usines roumaines comme en Lituanie, le nombre de travailleurs asiatique augmente fortement

En Lituanie, l'économie se porte bien, le taux de chômage est au plus bas et le bâtiment connaît une période faste. Revers de la médaille : la main-d'oeuvre dans certains secteurs fait cruellement défaut. Des centaines de milliers de personnes ont quitté le pays depuis l'indépendance et les travailleurs locaux se détournent des chantiers. Le pays découvre donc à son tour les vertus de l'immigration économique tout en redoutant les conséquences de cet arrivée soudaine d'étrangers. Cet afflux de main d'oeuvre étrangère suscite un certain nombre de craintes au sein de la population, où la peur de troubles sociaux est très présente.

En Roumanie, les autorités tentent de convaincre en vain les deux millions d'exilés économiques de rentrer au pays. Mais de nombreux Roumains préfèrent désormais les salaires attractifs d'Europe de l'ouest et la pénurie de main-d'oeuvre dans le pays est chronique. Selon les dernières estimations officielles, il manquerait actuellement plus de 83.000 ouvriers, principalement dans la construction et le textile. Pour faire face à ce phénomène, les sociétés locales vont recruter à l'étranger, notamment en Asie.

Dans cette émission également :

Le portrait du polonais Wladyslaw Bartoszewski, nommé à 85 ans secrétaire d'Etat aux relations avec l'Allemagne.

Carnet de voyage au Groenland

un morse sur un tout petit morceau de banquise

À ce rythme, les morses vont se sentir bien seuls sur la banquise...

Poursuite de notre voyage dans l'archipel du Spitzberg avec le photographe français Rémy Marion. Dans cette émission, il nous raconte la chasse des espèces animales protégées de l'archipel, comme le morse ou le béluga.

Rémy Marion a publié Les pôles en questions aux éditions Edisud.

Liens