La fortune de Mouammar al Kadhafi | Afrique | DW | 25.02.2011
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

La fortune de Mouammar al Kadhafi

La Libye est le troisième producteur de pétrole d’Afrique et le quatrième producteur de gaz du continent.

default

42 années durant, Mouammar al Kadhafi, le Guide de la Révolution libyennne et ses fils ont amassé des milliards de dollars grâce aux flots d’or noir exportés de par le monde. C’est ce que dénoncent tous les opposants libyens en exil. Déjà la Suisse a annoncé bloquer tous les comptes bancaires du clan Kadhafi. Mais où est le reste de la fortune Kadhafi qu'a -t-il fait de cet argent, où se trouve-t-il ?

Nombreuses sont les spéculations qui circulent actuellement sur le montant et la répartition de la fortune de Mouammar Kadhafi et de son clan. On parle de 80 à 150 milliards de dollars. Mais personne ne sait vraiment combien d’argent le colonel a amassé et placé à l’étranger. Si l’on en croit le quotidien britannique "The Guardian", la différence entre les dépenses de l’Etat et les rentrées provenant de la vente de gaz et de pétrole se chiffre en dizaines de milliards. Et les pétrodollars qui ne sont pas investis pour le peuple constituent la base de la fortune du clan Kadhafi.

Muammar Gaddafi 1987 Dossierbild 1/3

Mouammar al-Kadhafi

Mais il est difficile d'évaluer le montant exact de cette fortune et surtout de savoir où elle se trouve. En effet la Libye n’est pas la Norvège -un autre producteur de pétrole- en Norvège, le montant des revenus de chaque citoyen, même du chef de l’Etat doit être publié et accessible à chacun. Mais diverses sources affirment que les fonds détournés par l’ex- révolutionnaire et sa famille sont répartis ,entre autres, sur des comptes secrets à Dubai, dans d’autres Etats du Golfe et en Suisse. Et, selon le Financial Times, qui se base sur des dépêches d’ambassades américaines révélées par Wikileaks, Kadhafi a bâti un « empire financier » avec de nombreuses participations dans des groupes internationaux, banques, médias, industrie automobile et tourisme.Un empire que les fils de Khadafi se disputent maintenant. L'Italie est l'un des pays privilégié pour les investissements de Kadhafi.

Libyen Unruhen Öl Ölpreis Seif al-Islam

Seif al-Islam, l'un des fils de Mouammar Kadhafi

Un auteur et politologue libyen, a fait des déclarations au sujet de la gestion des Kadhafi. Assanoussi Albseikri explique que Kadhafi et sa famille ont toujours géré les rentrées de l’Etat libyen comme s’il s’agissait des leurs. Les hauts fonctionnaires sont directement nommés par Kadhafi lui-même, comme par exemple le président de la Banque Centrale libyenne. Ces hauts fonctionnaires lui étaient jusqu’ici absolument loyaux et c’est Khadafi qui contrôle les richesses du pays et décide de leur usage. Le peuple n’en profite que pour une infime partie. L’avocat libyen Alhadi Schallouf, membre de la Cour Pénale Internationale de La Haye estime que la moitié des revenus pétroliers de la Libye depuis 1969 -plusieurs centaines de milliards- se trouve sur des comptes du clan Kadhafi.

Rien qu’en 2010 la Libye a produit 2,6 millions de barils par jour avec une rentrée de 45 milliards de dollars pour l’année. Face au mécontentement populaire, la télévision d'Etat libyenne a annoncé ce vendredi l'augmentation des salaires, des aides alimentaires et des allocations familiales.

Auteur: Youcef Boufidjeline, Philippe Pognan
Editeur: Dirke Köpp

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !