La fin d′une ère? | Vu d′Allemagne | DW | 04.01.2011
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

La fin d'une ère?

Deux sujets font la Une des journaux ce matin : la suspension du service militaire obligatoire en Allemagne et la situation de la minorité chrétienne dans le monde arabe. Un attentat a fait 21 morts vendredi en Egypte.

default

La suspension de la conscription sera effective le 1er juillet 2011

Pour la Frankfurter Allgemeine Zeitung, il ne faut pas se leurrer : la suspension de la conscription annoncée par le gouvernement allemand est en réalité une suppression définitive. On ne reviendra pas en arrière, c'est la fin d'une ère. Le quotidien se remémore avec nostalgie les atouts du service militaire : des hommes de différents milieux sociaux se prêtaient main forte les uns les autres, les anciens enseignaient aux nouveaux, chacun se sentait responsable. La F.A.Z. conclut : tout cela risque de manquer à la société. Réponse dans les prochaines années…

Die tageszeitung ne l'entend pas de cette oreille. La conscription était une relique du XIXème siècle. Il était temps que l'Allemagne se mette à la norme européenne et ne dispose plus que d'une armée professionnelle, à l'heure où les casernes sont vides. Cela dit, un corps de 185 000 soldats coûte toujours cher. Le journal s'interroge donc : pourquoi, à vrai dire, avons-nous toujours besoin d'une armée aussi importante ?

Gewalt gegen Christen in Orissa Indien

Les Chrétiens d'Orient, victimes de persécution

Die Welt revient de son côté sur les violences contre les chrétiens d'Egypte de ce week-end. Pour le journal, il serait une erreur de suspendre l'aide allemande au développement destinée au Caire. Certes, les droits de l'homme, en particulier la liberté de culte, y sont bafoués. Mais l'Allemagne a raison de continuer d'entretenir des relations économiques, culturelles et politiques avec de telles dictatures. Car elle ne fait pas que défendre ses intérêts, elle exporte aussi ses idéaux de démocratie et de société civile ouverte. Die Welt conclut : les minorités du monde entier ont besoin de l'aide allemande.

Ägypten Bombenanschlag auf koptische Christen

L'attentat contre une Eglise copte a fait 21 morts à Alexandrie

La Süddeutsche Zeitung dresse un état de lieux des chrétiens au Moyen-Orient et note qu'un cinquième de la population était chrétienne au début du XXème siècle, contre 3 à 5% aujourd'hui. La discrimination, les conflits, l'insécurité et surtout le terrorisme ont contraint les chrétiens à fuir leur pays, comme l'Irak, la Palestine ou l'Egypte. Le problème est que les islamistes voient les pays occidentaux comme des pays chrétiens, alors que politique et religion y font ménage à part. Il faut aussi dire que l'ancien président George W. Bush a nourri un tel discours lorsqu'il a parlé de « croisade » contre le terrorisme. Résultat : les chrétiens d'Orient sont aujourd'hui devenus les otages de cette « guerre des civilisations ».

Auteur : Cécile Leclerc
Edition : Sébastien Martineau

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !