1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

La fin de l'assaut à Ouagadougou

Une attaque a été menée dimanche soir contre un restaurant à Ouagadougou, faisant au moins 17 morts. La gendarmerie a annoncé ce matin la fin de l'assaut contre les assaillants retranchés. Deux d'entre eux ont été tués.

Écouter l'audio 01:50

Situation Burkina Faso à 9h T.U avec Richard TIENE

"Aux environs de 21 heures, une attaque terroriste a touché le restaurant Istanbul sur l'avenue Kwame Nkrumah à Ouagadougou", a déclaré le gouvernement dans un communiqué. "Cette attaque a fait pour l'instant 17 victimes dont les nationalités restent à préciser et huit blessés", indique le communiqué. Le restaurant Istanbul est situé à environ 200 mètres du café Cappuccino, qui avait été en janvier 2016 la cible d'une attaque jihadiste sanglante, revendiquée par Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI). Cette attaque avait fait 30 morts et 71 blessés, en majorité des étrangers.

Selon l'AFP il y aurait actuellement 18 morts.

 Le ministère de la santé publique burkinabè fait savoir à la population que le gouvernement a mis en place un dispositif gratuit de prise en charge des victimes.

 

Le président de la République du Burkina Faso a réagit sur Twitter en condamant avec la plus grande énergie l'attaque qui vient d'endeuiller son pays.

Pour sa part le ministre de la communication et porte parole du gouvernement Remis Dandjinou interrogé par notre correspondant estime que plusieurs attaques ont été déjouées, il déplore également  le manque de collaboration de la population qui peut engendrer ce genre de situation.

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !