1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

La femme est l'avenir de l'homme

A l'occasion de la journée internationale des droits des femmes, ce 8 mars, auditeurs et internautes de notre programme réagissent nombreux.

Écouter l'audio 00:39

' L'éducation est déterminante pour toutes les femmes'

Quand on parle des femmes, les avis divergent. Il y a les traditionnalistes purs et durs, comme Mohamat de Touboro dans le nord Cameroun, pour qui la place de la femme est à la maison et pas ailleurs. 

D'autres, comme Seyba de Sikasso au Mali, souhaitent plein de bonheur aux femmes et leur émancipation totale. Ce qui ne veut pas dire égalité entre l'homme et la femme, écrit Seyba qui a une pensée particulière pour les femmes rurales, vraiment victimes de toutes sortes de violences.

Ce qu'aimerait Ali, du Tchad, c'est qu'aucune femme n'accouche à la maison et ne meure en donnant la vie. La femme est "le processeur" de la vie et à ce titre, on lui doit tout le respect et toute la tendresse qu'elle mérite" écrit-il. 

Et puis, il y a une catégorie qui vénère les femmes, comme Amara, de Brescia en Italie: "Big up à toutes les femmes du monde, écrit-il. Sans vous, nous ne sommes rien, nous, les hommes, alors mes respects et que Dieu vous bénisse !"

Manssuratou, auditrice du Bénin, est bien d'accord: "le rôle des femmes dans la société ne doit plus se réduire à cette fonction traditionnelle que lui a infligée la société, à savoir l'éducation des enfants, la cuisine et l'église. Nous devons dépasser tout cela et considérer désormais la femme comme un maillon essentiel pour le développement de la nation. C'est sur les femmes que la société doit compter. Elles doivent être écoutées sans préjugés et être traitées au même titre que les hommes. Nous, femmes, sommes dotées d'intelligence et de capacités pour faire émerger le pays", martèle Manssuratou.

Selon Innocent, d' Afagnan au Togo, les femmes n'ont rien à envier aux hommes: elles démontrent à suffisance que la gente féminine regorge d’énormes potentialités. Il en veut pour preuve les femmes chefs d'Etat, africaines ou non d'ailleurs, et toutes les femmes à des postes de responsabilités. Et de souligner que les femmes togolaises sont très avides de donner leur opinion sur les décisions sociales, économiques et culturelles en haut niveau.

Warner de Lomé, au Togo, souhaite aussi que les femmes leaders soient plus actives. Et Ibrahim de Lagos au Nigeria, aimerait que les femmes se sentent heureuses, ne soient plus contraintes aux mariages forcés, ni au travail forcé.

Pour entendre ce que souhaite Fatouma, activiste à Tombouctou, au Mali, cliquez sur l'image, ci-dessus. 

Roger, dans la capitale togolaise, souhaite tout ce qu'il y a de meilleur aux femmes, petites et grandes. " Que le seigneur vous protège, car sans vous, il n'y aura pas de vie sur cette terre, sans vous notre vie n'aura pas de sens et nous ne connaîtrons pas la valeur de l'humanité! " 

Au nom de tous nos auditeurs et internautes et de toute la rédaction, bonne fête à toutes les femmes du monde !

 


 

 

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !