1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

La diplomatie en action

La situation au Proche-Orient fait aujourd'hui encore la Une des journaux allemands qui se penchent notamment sur le rôle du président égyptien, Mohammed Morsi et sur celui de l'Allemagne.

La Frankfuter Allgemeine Zeitung touche du bois : au moment où son édition du jour était mise sous presse, le cessez-le-feu entre Israël et le Hamas tenait encore. Le journal en tire plusieurs conclusions : d'une part, le Hamas a remporté une victoire. Une victoire certes coûteuse en vies mais décisive sur le plan diplomatique. Le mouvement islamiste sait qu'on ne peut désormais plus se passer de lui pour négocier dans la région. D'autre part, Israël semble avoir retenu la leçon de l'opération Plomb durci mené en 2008. Une offensive terrestre dans la bande de Gaza écornerait encore un peu plus son image sur la scène internationale et n'aurait aucun effet dissuasif sur le Hamas.

A propos du rôle de l'Egypte, die Welt félicite le président Mohamed Morsi. Pour le journal, c'est lui qui tire son épingle du jeu, coiffant au poteau Recep Tayyip Erdogan, son concurrent dans la course au leadership idéologique au sein du monde arabe. Si le Premier ministre turc était la star du printemps arabe, il a raté l'occasion de devenir l'acteur clef de la partie de poker qui se joue au Proche-Orient.

La Süddeutsche Zeitung s'intéresse elle au rôle de l'Allemagne dans la région. De par son passé, l'Allemagne a une responsabilité à part vis-à-vis d'Israël. Elle n'est pas neutre et c'est cela qui lui permet de jouer sa partition dans la région. Les Palestiniens et les Egyptiens le savent et apprécient aussi la diplomatie allemande pour son lien spécifique avec le gouvernement israélien.

Financial Times Deutschland Schließung eingestellt Einstellung Produktion Zeitung Wirtschaft

Le quotidien économique et financier "Financial Times Deutschland" cessera de paraître en décembre

Pour finir, un plaidoyer. Celui de die Tageszeitung pour le journal imprimé, de plus de plus concurrencé par internet. Pour rappel, deux grands quotidiens allemands ont mis récemment la clef sous la porte. Die Taz publie en Une 31 raisons plus ou moins saugrenues en faveur de la presse papier. En voici trois : renverser son café sur son journal ce n'est pas un drame. On ne peut pas en dire autant d'un ordinateur. L'ordinateur ça n'a pas d'odeur. Celle d'un journal sorti de l'imprimerie, il n'y a que ça de vraie. Et puis sans journal comment ferait-on pour construire des avions en papier ? Avec internet ? Non mais franchement !

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !