1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

La Deutsche Welle exige la libération immédiate de son correspondant arrêté en RD Congo

Le correspondant de la Deutsche Welle, Antéditeste Niragira est détenu depuis mercredi (17.05.2017) en RDC. M. Niragira voulait faire un reportage pour la DW dans le camp de réfugiés de Kavimvira.

Notre correspondant au Burundi a été arrêté au camp de réfugiés par des membres de l’Agence nationale de renseignements congolaise (ANR) et transféré dans une prison à Uvira. Un avocat mandaté par la DW a pu s’assurer de l’intégrité physique de notre correspondant. Les autorités congolaises refusent jusqu’ici de donner toute information sur les accusations d’espionnage envers notre correspondant: 

La DW rejette l'accusation

« L’accusation selon laquelle notre correspondant aurait voulu espionner quoi que ce soit est monstrueuse et dépourvue de tout fondement », a déclaré Christoph Jumpelt, porte-parole de la DW. « Nous exigeons des autorités compétentes en RD Congo qu’elles remettent Antéditeste Niragira immédiatement en liberté et qu’elles lui permettent de regagner le Burundi en toute sécurité. »

 Antéditeste Niragira s’était manifesté pour la dernière fois auprès de son épouse le mercredi 17.05 vers midi (heure locale) depuis le point de passage de Gatumba, à la frontière entre le Burundi et la RDC. Depuis l’annonce de sa disparition, la DW s’efforce par tous les moyens possibles d’obtenir sa libération immédiate. 

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !