1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

La corruption gangrène la Thaïlande

Dans son dernier classement mondial de la perception de la corruption, l’ONG Transparency International classe la Thaïlande à la 102e place sur 177. La corruption est un phénomène qui y touche toute la société.

Les policiers touchent de maigres salaires, toutes les occasions sont donc bonnes pour gagner plus d’argent.

Les policiers touchent de maigres salaires, toutes les occasions sont donc bonnes pour gagner plus d’argent.

La Première ministre thaïlandaise, Yingluck Shinawatra, est elle-même accusée de négligence par les services de lutte anti-corruption du pays. Mais la corruption en Thaïlande est un phénomène généralisé qui est loin de se limiter à la politique et au gouvernement. Elle touche toute la société, et la police en particulier.

Selon un sondage paru en juillet dernier dans le quotidien Bangkok Post, 65%, des Thaïlandais considèrent la corruption acceptable s'ils en tirent eux mêmes profit. La corruption est donc tolérée et souvent considérée comme normale et assez pratique. Ecoutez ci-dessous le reportage de notre correspondante Juliette Tissot.

Écouter l'audio 02:05

"Beaucoup soudoient la police pour se sortir d’une mauvaise passe"

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !