1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

La compagnie Banro obligée de suspendre ses activités minières en RDC

Outre l'insécurité dans la région, la compagnie canadienne Banro n'entretiendrait pas de bonnes relations avec les autorités congolaises. Le non respect des termes de contrat serait l'une des raisons.

Écouter l'audio 02:06

'Ces affrontements armés visent à faire pression sur le gouvernement' (Colette Braeckman)

La principale compagnie minière canadienne Banro qui exploite des mines dans l’est de la RDC a suspendu provisoirement ses activités. Cette décision a été prise après qu'un convoi de 23 camions provenant de la mine de Namoya a été pris au milieu d'un échange de tirs entre l'armée congolaise et des milices Maï-Maï dans la province de du Sud Kivu.

Selon la journaliste belge Colette Braeckman, cet incident survient alors que la compagnie canadienne doit faire face à des tensions avec les populations locales. 

Cliquez sur l'image pour écouter les explications de la journaliste belge Colette Braeckman.

Liens

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !