1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

"La classe politique congolaise n'a pas de colonne vertébrale éthique " (A.Shango)

En RDC, les discussions sur la mise en oeuvre de l'accord du 31 décembre sont en cours sous l’égide de la Conférence épiscopale Nationale (la CENCO). Ces discussions sont censées prendre fin samedi prochain.

Écouter l'audio 01:25

"L'opposition congolaise n'a pas de colonne vertébrale" (Alfred Shango)

Le consensus autorise la gestion du pays jusqu'à la tenue de nouvelles élections avant la fin de cette année. La majorité présidentielle et l’opposition butent sur deux points majeurs: les modalités pratiques de la mise en place d’un gouvernement d’union et la constitution du Conseil national de suivi de l’accord(CNSA). La Majorité et le Rassemblement seront respectivement représentés à 11 et à 8 sièges lors des plénières selon Maître Georges Kampiamba, un des participants mandatés par la société civile. C’est dans ce contexte que le vieil opposant congolais Étienne Tshisekedi a quitté Kinshasa pour Bruxelles alors que son parti est en pleine négociation avec la majorité présidentielle. Selon sa formation politique, l'UDPS, ce voyage médical longtemps programmé a été plusieurs fois reporté à cause de la situation politique en RDC. Etienne Tshisekedi est rentré triomphalement en RDC fin juillet, après près de deux ans de convalescence dans la capitale belge. Des centaines de milliers de Congolais étaient alors venus l'accueillir dans ce qui reste le plus grand rassemblement politique des cinq dernières années à Kinshasa.

 

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !