1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

La Centrafrique va fermer le plus grand camp de déplacés à Bangui

Au plus fort de la crise en 2014, le camp des déplacés près de l’aéroport de Bangui comptait plus de 60 000 personnes. Il n'en compte plus aujourd’hui qu’environ 18 000.

Écouter l'audio 02:01

"Partir du site avant le 15 septembre n'est pas possible tant que nos droits ne sont pas acquis..."(Joaquim, un habitant du camp)

En République Centrafricaine, le gouvernement a décidé de fermer d'ici le 15 septembre le plus grand camp de déplacés de la capitale, celui situé juste à côté de l'aéroport de Bangui. Une décision qui passe mal parmi les déplacés encore restés sur le site, mais aussi auprès de la communauté humanitaire dans le pays.

Le point avec Benjamin Baramoto, à Bangui.

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !