La CEDEAO pour le respect du calendrier au Burkina | Afrique | DW | 05.11.2014
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

La CEDEAO pour le respect du calendrier au Burkina

La Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest a dépêché à Ouagadougou les présidents du Ghana, du Sénégal, et du Nigeria. Les émissaires ouest-africains veulent un maintien des élections en novembre 2015.

Écouter l'audio 02:09
Now live
02:09 min

John Dramani Mahama, Goodluck Jonathan et Macky Sall ont discuté avec le lieutenant-colonel Zida

Même si le cadre et les organes de la transition n’ont pas encore été mis en place, le président ghanéen, a souhaité que le calendrier électoral élaboré sous l’ère Compaoré soit respecté. En clair, pour John Dramani Mahama, par ailleurs président en exercice de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest, la transition politique doit s’achever par l’organisation de l’élection présidentielle de novembre 2015.

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet