1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Carrefour Europe

La campagne des européennes lancée

Où va l'Europe? Dans huit mois les citoyens de 28 pays européens seront conviés aux urnes pour renouveler leur parlement. L'eurodéputée Evelyne Gebhardt réagit au discours de l'union du Président Barroso ...

Evelyne Gebhardt, eurodéputée allemande, réclame une politique qui donne des perspectives aux citoyens européens

Evelyne Gebhardt, eurodéputée allemande, réclame une politique qui donne des perspectives aux citoyens européens

Le Président de la Commission a invité les députés européens à se lancer dans la bataille pour l'Europe : "Le temps est venu pour tous de s'occuper de l'Europe et d'élever la voix pour l'Europe". C'est d'ailleurs le seul moment de lyrisme du discours du Président Barroso, un président auquel on a souvent reproché son manque de charisme. Et il a souligné que la zone euro était sortie de la récession. L'Europe, a-t-il déclaré a "contre-attaqué" face à la crise financière. Ce discours volontariste a-t-il convaincu? "Pas du tout" réplique l'eurodéputée Evelyne Gebhardt, membre du parti social-démocrate allemand (SPD), que nous avons jointe à Strasbourg. Elle réclame "une politique plus proche des gens" et une "vision pour l'Europe."

La menace de l'extrême-droite

Face à l'euroscepticisme, voire au désintérêt envers les élections européennes et pour l'Europe en général - deux tiers des Européens d'après un sondage Eurobaromètre ont l'impression que leur voix ne compte pas - l'eurodéputée Evelyne Gebhardt craint que l'extrême-droite et les partis populistes aient plus de sièges dans le prochain parlement. Ce serait, dit-elle, une catastrophe pour l'Europe. Rappelons que 40% des députés actuels seront remplacés.

Écouter l'audio 03:07

L'eurodéputée Evelyne Gebhardt estime que l'Europe n'est pas assez présente pour les citoyens

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet