1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

La Côte d'Ivoire sous le choc - réactions

16 morts et 22 blessés, tel est le bilan de l'attaque djihadiste perpétrée, dimanche, contre la ville de Grand-Bassam, située sur le littoral, dans la banlieue d'Abidjan. Comment réagissent les ONG internationales?

Écouter l'audio 01:55

"Nous travaillons sur les questions de sécurité, les causes de l'instabilité dans la sous région..." Jan Fahlbusch

L'émotion était vive et palpable dimanche après midi à Grand Bassam. Tous les week-end, de nombreux excursionnistes viennent profiter des belles plages de cette ville historique, classée au patrimoine mondial de l'Unesco. Une ville d'ordinaire calme, paisible et sécurisée. C'est pourtant ici que six djihadistes armés jusqu'aux dents ont frappé.

Parmi les victimes, il y a la directrice de l'Institut Goethe d'Abidjan, Madame Henrike Grohs. Information officiellement confirmée par l'Allemagne et l'Institut Goethe.

Cliquez ci-dessus pour écouter le reportage de notre correspondant sur place, Julien Adayé.

Et cliquez ci-dessous pour écouter les réactions de Jan Fahlbusch, le représentant résident de la fondation Friedrich-Ebert à Bamako, et de Inge Herbert, la directrice Afrique de l’Ouest de la Fondation allemande Friedrich Naumann pour la Liberté à Dakar.

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !