1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

La Bundeswehr en Afrique

La décision de principe a été prise à Bruxelles. L'Union européenne va envoyer des soldats en Centrafrique pour y soutenir les contingents français et africains. Il s'agit maintenant de planifier cette participation.

La Bundeswehr au Mali

La Bundeswehr au Mali

Pour ce qui est de l'Allemagne, deux ministres viennent de séjourner à Paris pour discuter de la contribution de Berlin avec leurs homologues français. Ursula von der Leyen, la ministre de la Défense, et Frank Walter Steinmeier, le ministre des Affaires étrangères se sont succédés à Paris. Tous deux ont réaffirmé la volonté allemande d'appuyer le partenaire français, mais comme l'a annoncé la chancelière Angela Merkel dès le mois de décembre, pas question d'envoyer des troupes de combat en Centrafrique. Personne d'ailleurs, fait-on remarquer au ministère des Affaires étrangères, n'a formulé une telle demande. Et l'appui logistique proposé par Berlin, sous la forme notamment d'avions de transport de troupes, n'a pas non plus suscité jusqu'à présent un réel intérêt.

Ce qui semble en fait plus probable, c'est une sorte de troc entre la France et l'Allemagne. La Bundeswehr renforcerait sa présence au Mali pour permettre à la France d'envoyer plus de soldats en Centrafrique. 170 soldats allemands sont présents au Mali pour participer à la formation de l'armée malienne. La Bundeswehr serait en mesure d'envoyer des soldats supplémentaires pour protéger la mission européenne à Bamako et Koulikoro. Le feu vert pourrait être donné prochainement par la chambre des députés, lorsque les parlementaires devront se prononcer sur une prolongation du mandat de la mission au Mali, qui expire fin février.

Formation de soldats somaliens en Ouganda

Formation de soldats somaliens en Ouganda

Les députés seront aussi appellés à trancher sur les mandats d'autres missions de la Bundeswehr en Afrique : 350 soldats allemands participent actuellement à la mission Atalante au large de la Somalie, donc contre la piraterie maritime. Quelques dizaines de soldats sont présents au Soudan du sud dans le cadre de la mission de l'ONU. Enfin la vingtaine d'officiers allemands qui ont participé à la formation de soldats somaliens en Ouganda ont achevé leur travail. Cette formation se poursuit en effet à Mogadiscio, mais l'Allemagne, pour des raisons de sécurité, ne veut pas envoyer ses soldats dans la capitale somalienne.

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !