1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

International

La Bundeswehr de plus en plus offensive en Afghanistan

En Afghanistan, 9 soldats étrangers ont été tués ce week-end, ce qui relance une fois de plus le débat en Allemagne sur la participation de la Bundeswehr à l'opération d'envergure menée contre les taliban.

default

La mission de la Bundeswehr en Afghanistan se fait dans le cadre de l'ISAF

Dans le nord de l'Afghanistan, la Bundeswehr est de plus en plus souvent impliquée dans de violents combats contre les taliban. Et si dans le passé, le recours aux armes à feu était règlementé de manière stricte - en cas de menace ou pour aider d'autres soldats en danger- aujourd'hui, les soldats peuvent tirer sur des adversaires en fuite. Sans avoir besoin de le signaler auparavant, en anglais ou dans une des langues locales.

Bundesverteidigungsminister Franz Josef Jung zum Einsatz der Bundeswehr

Le ministre de la Défense, Franz-Joseph Jung, refuse de parler de guerre

Un changement que salue le lieutenant-colonel Thomas Sohst, président du groupe régional ouest de l'association de la Bundeswehr

« C'est indispensable: les soldats ont pour mission d'évincer les troupes ennemies. Et il faut mener à bien cette mission. Selon le principe de la relativité, s'il est possible de traquer l'adversaire avec d'autres moyens que le recours aux armes à feu, alors, avec nos confrères afghans, nous choisirons cette solution. »

Marder Schützenpanzer

Un char de la Force de réaction rapide

En Afghanistan, la Bundeswehr remplit officiellement une mission de stabilisation. Mais depuis le début de cette mission, la situation militaire a évolué, y compris dans le nord du pays, comme l'explique le colonel Ulrich Kirsch, directeur de l'association de la Bundeswehr:

« En Afghanistan, l'adversaire procède de manière stratégique. Sa manière de combattre est intelligente. Il sait faire des réserves. Il est capable de combattre pendant des heures. On a affaire à une nouvelle qualité et une nouvelle intensité des combats. »

Si auparavant, les taliban se contentaient d'attaques nocturnes sur le camp de la Bundeswehr à Kunduz, aujourd'hui, ils attaquent les soldats allemands de jour et en pleine rue.

Wahlen in Afghanistan

Les affiches de campagne des candidats aux provinciales et à la présidentielle

Des combats qui se multiplient à l'approche des élections provinciales et présidentielle du 20 août et contre lesquels il faut pouvoir réagir selon le lieutenant-colonel Thomas Sohst:

« Les soldats ont une plus grande marge de manœuvre depuis que les règles d'intervention ont été redéfinies et adaptées aux défis actuels. Leur mission a été étendue en vue des élections. Il s'agit d'être encore plus offensif envers les rebelles, c'est pourquoi on a modifié ces règles. »

On s'éloigne donc, et c'est ce que critiquent les adversaires de ces nouvelles règles d'intervention, de la mission originelle de la Bundeswehr, qui était de former les forces afghanes et de contribuer au redressement économique du pays.

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !