La Bundeswehr dans la tourmente | Vu d′Allemagne | DW | 26.01.2011
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

La Bundeswehr dans la tourmente

De nombreux journaux titrent en Une sur la mort du producteur Bernd Eichinger, « légende du cinéma allemand ». Mais les éditorialistes s'intéressent surtout encore aux scandales qui agitent l'armée allemande.

default

Le Gorch Fock

On est loin du « citoyen en uniforme », constate la tageszeitung au vu des excès d'alcool, agressions sexuelles et autres pratiques révélées à bord du Gorch Fock, le navire-école de la marine allemande. Le journal retrace l'historique du scandale : d'abord une mutinerie des jeunes recrues, suite à la chute mortelle d'une élève-cadette. Puis, la révélation d'humiliations des élèves-cadets par des officiers. Des abus que le délégué parlementaire aux affaires militaires, Hellmut Königshaus, dénonce dans son rapport annuel, aux côtés de l'ouverture du courrier des soldats en Afghanistan ou encore, de plusieurs cas de morts accidentelles au sein de l'armée.

La Frankfurter Allgemeine Zeitung n'est pas aussi catégorique. Rien, dans le rapport de Hellmut Königshaus, n'indique qu'il y a eu violation systématique de la dignité humaine, malgré des cas isolés d'abus sexuels ou de rituels humiliants. Le bateau-école de la marine n'est pas le « plus grand bordel flottant d'Allemagne » que décrit la presse à scandale. Néanmoins, souligne le journal, l'armée ne sera jamais un pensionnat de jeunes filles. Elle est un reflet de la société dont sont issus les soldats.

Marine-Kadettin Jenny Böken auf der Gorch Fock

L'élève-cadette Jenny Böken a fait une chute mortelle d'un mât du Gorch Fock

Ce débat n'est pas bon pour la Bundeswehr, estime pour sa part la Süddeutsche Zeitung. En faisant de l'exception la règle, l'opposition en rajoute dans le but de descendre en flèche l'étoile montante de la coalition, le ministre de la Défense Karl-Theodor zu Guttenberg. Pourtant, l'état de l'armée est bien meilleur que ce qu'il y paraît. Bien plus que les humiliations de leurs supérieurs, les principales préoccupations des soldats sont plutôt la séparation de leurs familles et le poids des missions à l'étranger.

Dans son rapport, souligne enfin Die Welt, Hellmut Königshaus livre à Karl-Theodor zu Guttenberg des arguments pour une réforme de la Bundeswehr. Il suggère d'élargir le champ d'action de son équipe qui, pour l'instant, se contente de recueillir les témoignages de soldats volontaires. La mise en place d'une équipe d'enquêteurs présents dans tous les bataillons de l'armée pourrait, selon le journal, s'avérer un bon outil pour protéger la future armée de métier allemande d'éventuels abus.

Auteur : Anne Le Touzé
Edition : Sébastien Martineau

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !