1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

La bande de Gaza toujours sous les bombes

Les journaux commentent la poursuite des bombardements de l'armée israélienne sur la bande de Gaza. L'autre grand sujet traité par la presse allemande est le conflit meurtrier dans l'est de l'Ukraine.

Dans la bande de Gaza les civils restent sans défense

Dans la bande de Gaza les civils restent sans défense

« Subir la guerre dans sa propre maison », c'est la légende de la photo qui fait la Une de la Süddeutsche Zeitung. On y voit une femme palestinienne à genoux, les deux bras en l'air, implorant en vain la grâce de Dieu, pour échapper à la puissance de feu de l'armée israélienne. La scène se déroule dans le sud de la bande de Gaza, où selon le quotidien, les bombardements de l'armée israélienne ont fait plus de 500 morts et contraint plus de 150.000 habitants à fuir.

La diplomatie internationale n'a toujours rien réglé

La diplomatie internationale n'a toujours rien réglé

Depuis, les États-unis appellent - sans succès - Israël à un arrêt immédiat des bombardements. Mais c'est sans compter sur la volonté de vaincre du Premier ministre israélien, souligne la Süddeutsche Zeitung. Benjamin Netanyahu a juré de poursuivre la guerre aussi longtemps que nécessaire. Et ce, en dépit du choc provoqué en Israël par la mort de davantage de soldats que lors de la dernière offensive en 2008/2009.

Die tageszeitung, de son côté, revient sur la position radicale du mouvement Hamas face à Tel aviv. Pour le quotidien allemand, il serait inadmissible pour le Hamas d'envisager un arrêt inconditionnel des hostilités. Arrêt qui serait synonyme d'un nouvel échec pour le mouvement islamiste.

L'est de l'Ukraine entre pro-russes et forces de Kiev

L'est de l'Ukraine entre pro-russes et forces de Kiev

À propos d'échec, die tageszeitung souligne aussi celui de la diplomatie internationale, incapable de mettre fin à un conflit meutrier décrié dans le monde entier.

L'est de l'Ukraine toujours instable

D'échec diplomatique et de conflit meurtrier, il en est aussi question dans l'est de l'Ukraine. « Rien, aboslument rien n'a changé », titre la taz en Une. Et pour convaincre ses lecteurs, le journal publie des photos de miliciens pro-russes, armés de fusils de guerre. Des soldats sans foi ni loi. Et tout cela se passe au millieu de l'Europe, s'exclame de son côté le journal Die Welt.

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !