1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

L'Aïd el-Fitr, qu'est-ce que c'est ?

La fête de l'Aïd el-fitr marquant la fin de jeûne musulman du ramadan est célébrée aujourd'hui par les musulmans dans plusieurs pays africains. Retour sur l'importance et la significatiob de cet événement religieux.

Écouter l'audio 01:59

Interview avec Amadou Yarou (Niger)

Dans de nombreux pays, les musulmans célèbrent aujourd’hui l’Aïd el-Fitr, qui marque la fin du mois de jeûne. « Fête de la rupture », ce jour est parfois aussi appelé « la petite fête » ou « korité » en Afrique, par opposition à l’ « Aïd el-Kebir » ou « tabaski ».

Ecoutez l'interview avec Amadou Yarou, chargé des affaires extérieures de la Société islamique du Niger.

La date

La date de l’Aïd el-Fitr n’est pas la même tous les ans. La fête arrive au bout de 29 ou 30 jours de ramadan, selon les années. La fête dure trois jours, pour marquer le début du mois de Chawwāl de l’Hégire, celui où les fidèles ont le droit de reprendre leurs activités normalement. Pendant le mois du ramadan, ils se sont abstenus de boire, de manger et d'avoir des rapports sexuels du lever du jour à la tombée de la nuit.

La fête est l'occasion de savourer de délicieux petits plats en famille ou entre amis

La fête est l'occasion de savourer de délicieux petits plats en famille ou entre amis

D’où vient cette fête ?

Un hadith d’Abou Daoud relate l’arrivée de Mahomet à Médine. Les habitants de la ville avaient l’habitude d’organiser des carnavals et des festivités, deux fois dans l’année. Celui que les musulmans considèrent comme un prophète décide alors de remplacer ces fêtes par deux autres jours, qui sont devenus la korité – célébrée aujourd’hui – et la tabaski – qui sera fêtée plus tard dans l’année.

Un déroulement codifié

Le jour de l’Aïd el-Fitr, il est interdit de jeûner. La journée commence par un petit déjeuner composé, souvent, de dattes. Il est recommandé aux fidèles de prendre un bain rituel avant de se rendre à la mosquée. Suit la prière. Le fidèle musulman doit aussi s’acquitter de la zakat, l’aumône traditionnelle en direction des plus démunis, qui est le troisième pilier de l’islam... Les musulmans portent souvent ce jour-là leurs plus beaux habits. Après la prière, la tradition veut que l’on rende visite à ses proches, pour présenter ses vœux pour les mois à venir.

A Bamako, c'est la korité

Au Mali, les musulmans fêtent l'Aïd el-Fitr ce lundi. La capitale, Bamako, est en fête, et les gens célèbrent ensemble, toutes religions confondues.

Ecoutez ici le reportage de notre correspondant à Bamako, Yaya Konate.

Bildergalerie Mali

Dans un quartier populaire de la capitale malienne


Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !