L′étudiant, un placement qui rapporte | Europe | DW | 30.06.2008
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Europe

L'étudiant, un placement qui rapporte

Pour payer ses études, il n’y a pas toujours les parents derrière. Afin de parer le manque de financement de certains étudiants est né en Allemagne, en 2002, le premier fonds d’éducation.

default

Grâce au prêt, les étudiants peuvent apprendre d'abord et rembourser quand ils auront décroché leur premier emploi

Uni Hamburg belegt Spitzenplatz bei privater Förderung

Investir dans un étudiant prometteur ? Un geste utile qui rapporte 6% par an !

L'entreprise propose depuis 2002 des crédits très flexibles pour les étudiants. Le principe : des investisseurs placent leur argent dans un « fonds d’éducation », qui sert à financer les étudiants. Les jeunes peuvent recevoir jusqu’à 30 000 euros et remboursent lorsqu’ils commencent à travailler. L’astuce : à ce moment-là, ils remboursent non pas une somme fixe mais un pourcentage de leurs revenus, sur une certaine durée. En six ans, ce fonds de 30 millions d’euros qui investit dans les neurones des jeunes et joue sur leur peur du chômage finance 2500 étudiants triés sur le volet. C'est un reportage à Munich de Isabelle Hartmann.

En Roumanie, le prix des études pèse lourd dans le budget étudiant, en moyenne 3500 euros par an alors que le salaire moyen est de 250 euros par mois. Une fondation propose des prêts à vocation sociale : les taux sont bas, mais les sommes plafonnées.

Retrouvez dans cette émission également nos rubriques "jeunes européens" et "sortir en Europe"...

Liens