1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Allemagne

L'étau se resserre autour du Rwanda

Les uns après les autres, les pays occidentaux suspendent leur aide économique au Rwanda. L’Allemagne, à son tour, vient d’annoncer le gel d’une enveloppe de quelque 21 millions d'euros destinée à Kigali.

Paul Kagame, le président rwandais

Paul Kagame, le président rwandais

C’est par un communiqué publié ce week-end sur son site internet que le ministère allemand de la Coopération a annoncé la suspension de l’aide économique allemande au gouvernement rwandais.

Selon Dirk Niebel, ministre allemand de la Coopération, le gel de cet appui budgétaire est un signal sans ambiguïté au gouvernement rwandais. Un gouvernement accusé par les Nations unies et plusieurs organisations de défense des droits de l’Homme de soutenir les rebelles du M-23 qui sévissent dans l’est de la République démocratique du Congo.

Avec la suspension de l’aide allemande, c’est l’étau qui se resserre davantage autour de Kigali. En effet, il y a quelques jours, c’était les États-Unis qui gelaient une aide militaire de 164.000 euros, puis les Pays-Bas - avec 5 millions d’euros prévus pour soutenir le système judiciaire rwandais - la Grande-Bretagne (20 millions d’euros) et maintenant l’Allemagne.

Ci-dessous, le point avec Georges Ibrahim Tounkara.

Écouter l'audio 02:28

L'aide internationale représente 35 % du budget du Rwanda

Archives

Audios et vidéos sur le sujet