1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

L'équipe « Compétence » d'Angela Merkel

La candidate des conservateurs à la chancellerie présente officiellement son équipe de conseillers politiques, appelée « Équipe Compétence ». La presse allemande réagit à la présence, dans cette équipe d’Angela Merkel, de Paul Kirchhof, ancien juge au tribunal Constitutionnel de Karlsruhe, sans étiquette politique et expert en droit fiscal.

Paul Kirchhof, sans étiquette politique, le nouvel expert en droit fiscal de la candidate Angela Merkel, CDU.

Paul Kirchhof, sans étiquette politique, le nouvel expert en droit fiscal de la candidate Angela Merkel, CDU.

Pour Die Welt, ceci démontre que le projet gouvernemental d’Angela Merkel va plus loin que la mise en place d’une politique consciencieuse. C’est une philosophie, une vision du sens de la liberté et de la famille. La réputation de ce professeur pourrait amener l’opinion publique à revenir aux thèmes essentiels de cette campagne électorale, à savoir l’économie et les finances. Mais cette réputation rejaillit aussi sur une candidate qui en a bien besoin.

Un coup de maître, reconnaît la Tageszeitung, mais qui pourrait bien vite se transformer en problème. Paul Kirchhof a toujours voulu entrer en politique et il est à craindre qu’il ne va pas se laisser évincer facilement. En outre, il est partisan d’une réforme fiscale radicale qui prévoit un taux d’imposition maximum de 25 pour cent. Or, le financement d’une telle réforme n’est pas possible, ne serait-ce qu’en raison du respect des critères de Maastricht. On attend donc avec impatience la confrontation du juriste avec la dure réalité des choses.

La Frankfurter Allgemeine Zeitung doute elle aussi que l’ancien juge entre en politique et concrétise sa vision. Pourtant, l’Allemagne aurait bien besoin d’un Ministre des Finances attaché à la liberté financière des citoyens.

Mais que propose l’union chrétienne-démocrate, lance la Frankfurter Rundschau ? Priorité à l’emploi ? Mais cette devise provient d’une affiche électorale de Rudolf Scharping, ancien candidat SPD. Pourtant, les idéaux des conservateurs sont aussi ceux de la rue : sécurité extérieure, famille, foi. La CDU n’affronte pas les tendances du moment, incarnées par Paul Kirchhof, elle se laisser entraîner par elles. Cela démontre bien que la CDU ne sait pas vraiment quoi faire de ses propres idées.

Pour la Süddeutsche Zeitung, cette équipe « Compétence » ne rend pas plus claire la ligne politique de la droite. Travailleurs, consommateurs et employeurs doivent savoir à quoi s’attendre après le 18 septembre. Aujourd’hui, nombreux sont ceux qui espèrent que le choix d’Angela Merkel donne des ailes à l’économie. Seulement, cela ne marchera pas en l’absence de programme politique. Dans l’intérêt du pays, mais aussi dans le sien propre, la candidate devrait rapidement élaborer et communiquer une vision économique claire, conclut le quotidien.

  • Date 17.08.2005
  • Auteur Christophe LASCOMBES
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/C9cu
  • Date 17.08.2005
  • Auteur Christophe LASCOMBES
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/C9cu
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !