1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Economie et développement

L'Équateur immunisé contre la malédiction du pétrole ?

Pauvreté en baisse, construction de routes, d'écoles, d'hôpitaux... L'Équateur a obtenu de bons résultats ces dernières années en s'appuyant sur les revenus du pétrole. Gros plan sur la méthode équatorienne.

Des femmes Cofán près d'une mare de pétrole à Lago Agrio, en Équateur, en 2005

La compagnie américaine Chevron a été condamnée à payer une amende record pour les dégâts causés à l'environnement en Équateur

L'Équateur a connu une grave crise économique à la fin des années 1990. Il a dû abandonner sa monnaie, le "sucre", pour utiliser désormais le dollar américain. Le pays connaît aujourd'hui une phase plus prospère, grâce notamment à sa production pétrolière, estimée à 500.000 barils par jour (le Venezuela en produit 2,7 millions). Quito est parvenu à renégocier les contrats qui liaient le pays aux compagnies pétrolières étrangères. Résultat : celles-ci doivent reverser 80% de la rente à l'État. État des lieux des progrès équatoriens et des problèmes qui persistent, six ans après l'arrivée au pouvoir du socialiste Rafael Correa.

  • Avec la participation de l'économiste Stephan Küffner, correspondant indépendant pour plusieurs médias internationaux, basé à Quito, et Jean-François Claverie, responsable de l'Observatoire des changements en Amérique latine.

On célèbre cette année les 40 ans du Codesria, le Conseil pour le développement de la recherche en sciences sociales en Afrique. Une institution qui a beaucoup fait pour "décoloniser" la recherche. Notre invité est Bernard Mumpasi Lututala, secrétaire exécutif-adjoint du Codesria.

Écouter l'audio 12:30

L'Équateur immunisé contre la malédiction du pétrole ?

Notre dossier spécial

Archives

Audios et vidéos sur le sujet