1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

L'Égypte replonge dans la violence

L'état d'urgence est entré en vigueur dans trois provinces secouées par des violences meurtrières, les pires depuis l'élection du président Mohamed Morsi. Une personne a été tuée près de la place Tahrir au Caire.

La police anti-émeute a eu recours à des balles en caoutchouc et au gaz lacrymogène, le 27 janvier au Caire

La police anti-émeute a eu recours à des balles en caoutchouc et au gaz lacrymogène, le 27 janvier au Caire

Dans un discours à la nation dimanche soir (27 janvier), le chef de l'État égyptien a convié les représentants des forces politiques, de l'opposition comme de partis le soutenant, à discuter au palais présidentiel au Caire. Mais la principale coalition de l'opposition égyptienne a rejeté un appel du président islamiste Mohamed Morsi le qualifiant de "vide de sens" et "de façade".

Une marche a été organisée à Port Saïd en mémoire des victimes des affrontements

Une marche a été organisée à Port Saïd en mémoire des victimes des affrontements

Annonçant la mise en place de l'état d'urgence, ce dernier a déclaré : « Afin d'éviter un bain de sang, pour assurer la sécurité publique contre les vandales et les criminels et pour protéger les citoyens, j'ai décidé d'instaurer l'état d'urgence pour une durée de 30 jours dans les provinces de Port Saïd, Suez et Ismailiyya. »

Autres mesures exceptionnelles

Le pays est secoué par des violences meurtrières qui ont fait 46 morts en trois jours. Si les violences persistaient, le président a tout de même menacé dans un discours au ton offensif qu'il prendrait d'autres mesures exceptionnelles.

On écoute la réaction d'un voisin de l'Égypte : Mohamed Salah Kherigi, le vice-président de la Ligue tunisienne des droits de l'Homme.

Il a été joint par Carole Assignon.

Écouter l'audio 01:59

"La population égyptienne n'accepte pas la mainmise des salafistes", explique Mohamed Salah Kherigi

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !