1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

L'éducation, une arme contre la famine

Alors que le ministre allemand de la coopération Dirk Niebel est en visite au Kenya, les journaux reviennent sur la famine dans la Corne de l'Afrique et sur ses causes, notamment politiques.

default

Ces réfugiés somaliens viennent de récupérer leur ration d'aide alimentaire, au Kenya

Pour la Frankfurter Allgemeine Zeitung, la seule chance qu'il y a de briser le cercle vicieux de la croissance démographique et de la raréfaction des ressources dans la Corne de l'Afrique, c'est l'éducation. Seule une population éduquée pourra utiliser correctement des systèmes d'irrigation, saura estimer la qualité des sols et apprécier les effets catastrophiques des troupeaux de bovins sur les écosystèmes fragiles.

Bundesentwicklungsminister Dirk Niebel

Dirk Niebel lors de sa rencontre avec le Premier ministre kényan Raila Odinga, le 15 août

Mais dans le nord du Kenya, par exemple, le taux de scolarisation plafonne à 22%, faute d'une action efficace du gouvernement. Ou pour le formuler autrement : 78% des jeunes gens sont analphabètes et n'ont donc aucune autre option que celle de reprendre le métier de leurs parents, de continuer à faire paître le bétail sur des terres épuisées, jusqu'à ce que les troupeaux meurent de soif, et que l'industrie de l'aide se remette en branle, pour dispenser encore une fois les gouvernements de leur obligation de se poser enfin la question de comment conduire leur pays vers la modernité.

Die tageszeitung s'intéresse aux manifestations en Israël. Le mouvement a pris une telle ampleur parce qu'il s'est concentré sur un appel à davantage de justice sociale. Mais petit-à-petit, les exigences deviennent plus politiques. Ainsi, samedi, des dizaines de milliers de personnes sont descendues dans les rues, dans tout le pays, pour réclamer l'égalité des droits entre juifs et arabes israéliens. Cette nouvelle tendance présente des risques, mais aussi des espoirs. L'un des risques, c'est que le mouvement se désagrège. Mais beaucoup se demandent : quand, si ce n'est aujourd'hui, aurons-nous la chance de contribuer à un tournant politique ?

Puzzlebild Triptychon EU Euro Symbolbild Eurobonds Dossierbild 1

Une Allemagne plus grecque et une Grèce plus allemande... Un modèle d'avenir?

Quelques mots sur la crise de la dette enfin, avec Die Welt, qui se penche sur la possibilité fréquemment évoquée ces derniers temps de créer des "eurobonds", des titres de dette européens. Pour le quotidien, ces eurobonds permettraient d'unir les bons débiteurs et les mauvais débiteurs dans une responsabilité partagée. L'Allemagne deviendrait un peu plus grecque, mais il faudrait aussi que la Grèce devienne un peu plus allemande et ce n'est pas si évident. Die Welt craint en fait que ces eurobonds ne soient pas la solution miracle, mais plutôt un simple pansement.

Auteur : Sébastien Martineau
Edition : Sandrine Blanchard

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !