L′éducation gabonaise dans le brouillard | Afrique | DW | 09.09.2014
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

L'éducation gabonaise dans le brouillard

Entre grèves à répétition et taux élevé d'échec aux examens nationaux, Léon Nzouba, le ministre gabonais de l'Education nationale a démissionné. Ce départ révèle à quel point le système éducatif a besoin de réformes.

Écouter l'audio 01:52
Now live
01:52 min

"Le gouvernement fait l'apologie des fraudes !"

En dépit d'un taux de scolarisation relativement appréciable, la plupart des élèves sortent du cursus scolaire sans qualification. Cette année encore, les résultats au bac ont été catastrophiques et ont poussé des centaines d'élèves à se mettre en grève de la faim pour dénoncer notamment l'amateurisme et l'incompétence du ministère de l'Education. Les précisions, ci-dessus, de l'un de nos correspondant à Libreville.

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet