L′éducation au cœur d′une conférence au Burkina | Afrique | DW | 14.02.2012
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

L'éducation au cœur d'une conférence au Burkina

Ouagadougou abrite jusqu'au 17 février la triennale de l'éducation et de la formation en Afrique. Une conférence dédiée à la promotion des connaissances, des compétences et qualifications pour le développement durable.

Comment adapter les offres d'éducation et de formation en Afrique aux besoins réels des populations ? C'est pour tenter de trouver une réponse à cette problématique que se tient cette rencontre de l'Association pour le développement de l'éducation en Afrique. Mamadou Ndoye est le coordonnateur de la thématique de cette triennale :

L'apprentissage peut se faire tout au long de la vie

L'apprentissage peut se faire tout au long de la vie

« Tout ce que nous avons comme ressources éducatives doit être mobilisé pour que nous puissions assurer l'apprentissage tout au long de la vie. C'est-à-dire que, quel que soit votre niveau ou votre degré d'instruction, que vous puissiez avoir au domicile, au lieu de travail, au lieu de loisir, partout des opportunités de pouvoir continuer votre propre apprentissage et votre perfectionnement. »

Donner la possibilité à chacun de continuer à apprendre tout au long de la vie, c'est l'une des missions du centre Yam Pukri de Ouagadougou, dont le nom signifie "éveil de l'intelligence" en langue nationale mooré. Sylvestre Ouédraogo en est le responsable :

« Notre approche, c'est d'abord la population qui sollicite la demande, et nous formulons des modules adaptés à leurs besoins. Mais on ne parle pas de modules déjà faits, pour former les gens parce qu'il faut former les gens. Non ! C'est la population elle-même qui dit "On a besoin de ça". Et nous faisons les modules et on essaie de travailler ensemble là-dessus, et si les modules s'adoptent bien, on assure la formation. »

Apprendre à se servir d'un ordinateur, une clé pour l'avenir

Apprendre à se servir d'un ordinateur, une clé pour l'avenir

Vulgariser les TIC

Le centre Yam Pukri intervient dans la formation à l'utilisation de l'outil informatique en milieu rural. Les membres de l'association Pag la yiri ont reçu une formation sur la confection de films de sensibilisation. Josiane Thiombiano, assistante administrative :

« C'est la première fois que j'ai tenu une caméra, on m'a montré comment la balader pour filmer et prendre les images. Quand on part pour la sensibilisation, on a besoin de filmer par exemple les vécus pour aller montrer ça dans les autres villages. »

Il faut que la formation et la recherche soient en relation avec la problématique du développement local. Ce n'est qu'à ce prix que l'Afrique entrera dans l'économie de la connaissance et de la mondialisation, selon Mamadou Ndoye.

Auteur : Yaya Boudani (Ouagadougou)
Édition : Marie-Ange Pioerron

Écouter l'audio 02:05

La formation et la recherche au service du développement local, un enjeu pour l'Afrique

Concours de blogs

Économie et développement (Magazine)

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !