1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Carrefour Europe

L'économie solidaire, recours des Grecs

Des prévisions économiques moins sombres que prévues mais un chômage record: les Grecs ont développé une économie de l'entraide pour atténuer les effets de la crise. Dans cette édition aussi, le bilan de l'ère Barroso.

Partage de nourriture, cuisines collectives, distribution de vêtements... les Grecs pratiquent l'entraide

Partage de nourriture, cuisines collectives, distribution de vêtements... les Grecs pratiquent l'entraide

Pauvreté, chômage, situation désespérée... Six ans de récession profonde ont laissé l'écrasante majorité des Grecs à genoux. 30% n'ont plus accès aux soins, plus d'un tiers de la population est sous le seuil de pauvreté, le chômage a dépassé les 28%, dont 62% chez les jeunes - un nouveau record -et, selon la presse grecque, d'autres mesures d'austerité sont attendues en 2014.

La queue à l'extérieur du marché central d'Athènes pour obtenir un peu de nourriture gratuite

La queue à l'extérieur du marché central d'Athènes pour obtenir un peu de nourriture gratuite

Dans un pays en pleine désintégration sociale ou seule la solidarité fait tenir, reportage sur cette nouvelle forme de gestion de la crise avec notre correspondant à Athènes Thomas Jacobi.

Pas de forteresse Europe

Le coup d'envoi de la campagne électorale en Europe est donné: le Président de la Commission européenne Jose Manuel Barroso a tenu un discours résolument positif devant les députés européens. Il les a invités à se lancer dans la bataille pour l'Europe : "Le temps est venu pour tous de s'occuper de l'Europe et d'élever la voix pour l'Europe".

Le président Barroso exhorte les députés européens à avancer sur la voix de l'union bancaire

Le président Barroso exhorte les députés européens à avancer sur la voix de l'union bancaire

C'est d'ailleurs le seul moment de lyrisme du discours du Président Barroso, un président auquel on a souvent reproché son manque de charisme. Et il a souligné que la zone euro était sortie de la récession. L'Europe. a-t-il déclaré, a "contre-attaqué" face à la crise financière. Ce discours volontariste a-t-il convaincu? "Pas du tout" réplique l'eurodéputée Evelyne Gebhardt, membre du parti social-démocrate allemand, que nous avons jointe à Strasbourg. Elle réclame "une politique plus proche des gens" et une "vision pour l'Europe."

Les banques sous contrôle

Le Parlement vient d'ailleurs de donner son feu vert à la création d'un mécanisme commun de surpervision des banques. "C'est le vote le plus important pour l'Europe depuis la création de l'euro" n'a pas hésité à déclarer le commissaire Barnier chargé des Services financiers. C'est en tous cas un grand pas vers une union bancaire, alors que la situation des banques, à l'origine de la crise, est toujours source d'inquiétude...

Écouter l'audio 12:28

Une majorité des Grecs ont recours à la solidarité pour tenir face à la crise

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet