1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Forum des cultures

Kora, jazz et tradition

Le chanteur et joueur de kora sénégalais Ablaye Cissoko incarne à la fois la tradition et l’innovation. Il est aussi bien chez lui dans la musique mandingue que sur la scène internationale du jazz.

Écouter l'audio 12:30

Ecoutez le Forum des Cultures !

Ablaye Cissoko est originaire de la région de Haute-Casamance, mais depuis une trentaine d'années, c'est à Saint-Louis du Sénégal qu'il habite : une ville réputée pour son histoire et son architecture, mais aussi pour son festival international de jazz. Pourtant, c’est bien avant de s’installer là-bas qu’il a commencé à se consacrer à la musique et à apprendre la kora, instrument à cordes traditionnel de l’Afrique de l’Ouest.

Issu d'une famille de griot, le musicien fabrique lui-même ses instruments

Issu d'une famille de griots, le musicien fabrique lui-même ses instruments

Le musicien est en effet issu d'une famille de griots et il a été initié au chant et au maniement de la kora dès son plus jeune âge.

Ablaye Cissoko a beaucoup travaillé avec le trompettiste de jazz allemand Volker Götze, avec qui il a sorti deux albums qui mêlent jazz et musique mandingue : « Sira » en 2009 et « Amanke Dionti » en 2012. Parallèlement à ses coopérations internationales, Ablaye Cissoko reste aussi résolument tourné vers le Sénégal et ses traditions, comme en témoigne son dernier album, intitulé « Mes racines ».

Audios et vidéos sur le sujet