1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Allemagne

Kobler prend la tête de la Monusco

L'Allemand Martin Kobler, chef de la mission d'assistance de l'ONU en Irak, dirigera à partir de cet été la Monusco, la Mission de stabilisation des Nations unies au Congo. Un défi de taille pour un diplomate aguérri.

Martin Kobler, en février 2013 en Irak

Martin Kobler, en février 2013 en Irak

Martin Kobler a été nommé lundi 10 juin par le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, pour remplacer l'Américain Roger Meece dont le mandat de trois ans à la tête de la Monusco, expire en juillet prochain.

Martin Kobler a été ambassadeur d'Allemagne en Irak puis en Égypte

Martin Kobler a été ambassadeur d'Allemagne en Irak puis en Égypte

Si Ban Ki-moon a fait appel à l'Allemand Martin Kobler, c'est sans doute en raison de la vaste expérience de l'homme dans le domaine de la politique internationale et de la résolution des conflits.

Avant de devenir représentant spécial de la Mission d'assistance des Nations unies en Irak (Manui), Martin Kobler a servi comme Représentant spécial adjoint à la Mission d'assistance des Nations unies en Afghanistan (Manua) de 2010 à 2011. Il a auparavant été ambassadeur de son pays pour l'Irak puis l'Égypte.

Ancien chef de cabinet du ministre Fischer

Cette expérience diplomatique, il l'a forgée dès 1983 en entrant au ministère allemand des Affaires étrangères. De 1997 à 1998, Martin Kobler occupe le poste de chef adjoint du groupe de travail sur les Balkans au sein du ministère allemand des Affaires étrangères. Avant cela, il avait installé la représentation allemande auprès de l'Autorité palestinienne à Jéricho. De 2000 à 2003, il fut chef de cabinet de l'ancien ministre des Affaires étrangères Joschka Fischer.

Titulaire d'un diplôme en droit de l'Université de Bonn et âgé de 60 ans, Martin Kobler est face à une tâche immense. Diriger la plus grande opération de maintien de la paix de l'ONU - près de 20.000 hommes - et surtout œuvrer afin que la brigade d'intervention qui se met en place en ce moment réussisse à ramener la paix dans l'est du Congo. Martin Kobler est marié et père de trois enfants.

Archives