1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Kenya:le candidat du Mouvement Démocratique Orange élu à la tête du Parlement.

Kenneth Marende ne l'a emporté qu'au troisième tour. Cent-cinq voix contre cent-une pour le candidat du camp présidentiel. Mais quoi qu'il en soit, il s'agit là d'une victoire inportante pour l'ODM.

default

Séance du nouveau parlement kenyan.

Raila Odinga , se voit maintenant un peu plus confortablement installé dans le rôle de véritable représentant du peuple, et c'est certainement avec une assurance renforcée, qu'il continuera à dénoncer ce qu'il appelle la tricherie du camp Kibaki lors de la présidentielle dont les résultats contestés ont été proclamés le 27 Décembre dernier. La victoire d'hier au parlement est donc en effet capitale, non seulement pour le Mouvement Démocratique Orange, mais pour l'ensemble de l'opposition Kenyane. Njeri Kabeberi, secrétaire éxecutive du Centre pour la Démocratie Multipartite au Kenya.

'' Je pense qu'il s'agit d'une victoire très importante pour l'ODM. Le mouvement conforte ainsi son statut de parti le plus représenté et le plus puissant au sein du parlement. Une défaite de l'OMD aurait sensiblement diminué le poids politique de l'opposition au parlement. ''

Kenia Parlament in Nairobi

Bâtiment du parlement kenyan

Njeri Kabeberi espère, comme de nombreux Kenyans, que l'opposition portée par l'ODM, procèdera à des changements profonds, notamment au niveau de la constitution. Mais à plus court terme , les Kenyans souhaitent que la victoire de l'ODM au parlement, rapproche le pays d'une sortie de crise. Njeri Kabeberi.

'' Je pense vraiment que ce sera le cas. Il est fort probable que cette victoire rassurera l'ODM; ce qui pourrait contribuer à réduire les tensions. Je ne sais pas s'ils iront jusqu'à annuler les manifestations programmées, mais quoiqu'il en soit, je pense qu'ils vont tenter de prouver qu'ils méritent leur statut de groupe majoritaire au parlement.''

Pour le moment, les responsables de l'ODM ne semblent pas avoir donné à leurs sympathisants l'ordre de sortir de la rue, les appels demandant à Kibaki de quitter le fauteuil présidentiel se poursuivent dans plusieurs endroits du Kenya.

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !