1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Vu d'Allemagne

"Katrina" ou les effets du changement climatique

L’ouragan "Katrina" a atteint hier les côtes américaines du golfe du Mexique au sud des Etats-Unis avec des vents atteignant 230 km/h. Outre une quarantaine de victimes, on déplore d’énormes dégâts, principalement dans le Mississipi et une augmentation du prix du pétrole. La catastrophe ravive donc la question de la protection du climat. Un thème largement abordé par les journaux allemands ce matin.

Katrina se déchaîne dans le golfe du Mexique

Katrina se déchaîne dans le golfe du Mexique

Katrina pourrait coûter très cher aux assureurs, pronostique la Frankfurter Allgemeine Zeitung. Cela ne c’était certes pas encore répercuté sur les cours de la bourse lundi, mais selon les premières estimations de spécialistes, les dégâts à rembourser approcheraient les 30 milliards de dollar. Ainsi le coût global engendré par l’ouragan pourrait atteindre des records, prévient le journal, et de citer un analyste américain. Lequel craint que le sinistre ne supplante en tête du palmarès des dédommagements les plus mirifiques, la destruction du World Trade Center.

Aux USA la conscience écologique est encore sous-développée. En Allemagne on pensait être plus loin, ironise la Frankfurter Rundschau. Là où les fleuves submergent régulièrement des plaines entières, la politique de l’environnement est primordiale et entre les mains d’experts cela va de soi. Or Gelda Hasselfeldt, pressentie pour ce poste par la CDU, est inconnue au bataillon. Elle serait d’ailleurs responsable du département de l’agriculture et un petit peu de l’environnement.

Villages inondés, Coulées de boue, sacs de sable, le spectacle des catastrophes occupe nos écrans constate la Tageszeitung de Berlin. Les scientifiques, poursuit le journal, nous disent que ces images vont se multiplier. Finalement il se passe ce qu’ils prédisent depuis des années : un changement climatique, produit par l’homme et irrémédiable. Mais le lobby de l’économie possède un argument imparable : la protection du climat est néfaste à la croissance. Ne peut-on rien faire ? - s’interroge le quotidien . Si on peut. Ces images doivent convaincre de suivre les conseils de la science.

Le quotidien Die Welt se limite à expliquer la naissance d’un ouragan : eau de mer chaude, air froid et vents soufflants dans la même direction. C’est là le cocktail détonant dont la puissance et la durée, selon un chercheur américain, ont augmenté de 50 % en 50 ans. Un phénomène dû au réchauffement de la planète.

  • Date 30.08.2005
  • Auteur Yann Durand
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/C9cl
  • Date 30.08.2005
  • Auteur Yann Durand
  • Imprimer Imprimer cette page
  • Permalien http://p.dw.com/p/C9cl
default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !