1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Sport

Kalou et Aubameyang inarrêtables, Leipzig co-leader

Trois buts pour Salomon Kalou, quatre pour Pierre-Emerick Aubameyang: les buteurs africains ont brillé en Bundesliga. Un championnat où le RB Leipzig est désormais co-leader avec le Bayern Munich.

Une fois n'est pas coutume, le Bayern Munich a été accroché! Face à Hoffenheim, une des dernières équipes invaincues du championnat, les Bavarois ont souffert. C'est d'ailleurs leurs hôtes du jour qui ont ouvert la marque en première mi-temps, par l'intermédaire de Kerem Dermirbay. Le Bayern a poussé et a fini par égaliser grâce à un but contre son camp de Steven Zuber. Par la suite, Robert Lewandowski et ses coéquipiers ont poussé, mais ne sont pas parvenus à faire plier l'équipe de Julian Nagelsmann. Score final 1-1. Le jeune entraîneur de Hoffenheim est content de ce résultat:

"Nous avons eu de la chance de ne pas prendre de second but, et le résultat est tout à fait satisfaisant. Ce n'est pas évident de rester invaincu; nous savons d'où nous venons, nous avons connu une bonne évolution, et nous voulons continuer comme ça".

Leipzig continue de surprendre

Avec 24 points, le Bayern est toujours leader, et partage désormais son trône avec le RB Leipzig. Le club de l'est de l'Allemagne qui, semaine après semaine, semble de plus en plus à l'aise au sein de l'élite. Cette fois-ci, l'équipe du Guinéen Naby Keita n'a fait qu'une bouchée de Mayence, victoire 3 buts à 1. Timo Werner a inscrit un doublé, et offert un but à Emil Forsberg. Du bon boulot, comme le confirme l'entraîneur Ralph Hasenhüttl:

"C'était un match typique entre deux équipes qui gèrent très bien le jeu de transition, ça allait dans tous les sens. Nous nous sommes vite mis à l'abri avec nos trois buts. Nous avons voulu en mettre plus en deuxième mi-temps; mais quand tu ne marques ni le quatrième, ni le cinquième, l'adversaire est toujours en vie. Dans l'ensemble, ça reste quand même un match plein d'enseignements et une prestation de qualité".

Le RB Leipzig en tête du championnat avec le Bayern, donc, avec quatre points d'avance sur Hoffenheim, ainsi que sur le Hertha Berlin. Les joueurs de la capitale peuvent remercier Salomon Kalou, auteur d'un triplé lors de la victoire 3-0 du Hertha face au Borussia Mönchengladbach.

Aubameyang, quatre fois Aubameyang

Autre buteur issu du continent africain qui a brillé ce week-end : c'est bien évidemment de Pierre-Emerick Aubameyang. Le Gabonais a tout simplement marqué un quadruplé et offert une passe décisive à Ousmane Dembélé, pour une victoire 5-2 sur le terrain de Hambourg, lanterne rouge de Bundesliga. Dortmund qui est 5ème avec 18 points, ex-aequo avec Cologne, qui s'est incliné 1-0 face à Francfort.

Dans les autres rencontres, le Bayer Leverkusen a dû batailler ferme pour se défaire de Darmstadt (3-2), tandis que Wolfsburg est allé gagner 3-0 à Fribourg grâce notamment à un doublé signé Mario Gomez. Autre victoire à l'extérieur, celle d'Ausgburg, 2-0 à Ingolstadt et enfin, Schalke 04 confirme son regain de forme en disposant du Werder 3-1.

31 buts ont été inscrits lors de cette 10ème journée de Bundesliga. Prochain rendez-vous dans deux semaines, avec notamment Bayer Leverkusen contre Leipzig, Gladbach-Cologne et surtout Dortmund-Bayern Munich.

Sur le continent africain, le Tout Puissant Mazembe a montré que son nom n'était pas usurpé. Tout Puissant Mazembe, Trop Puissant Mazembe, pourrait-on dire. A Lumumbashi, les Corbeaux ont fait leur loi face au MO Bejaia lors de la finale retour de la Coupe de la Confédération. Après le match nul 1-1 lors de la première manche en Algérie, le Tout Puissant Mazembe s'est imposé 4-1 dans son antre du Kalamondo. Un doublé de Rainford Kalaba et des buts de Bope et Bolingi permettent au club de remporter le seul trophée continental qui lui manquait, le dixième de son histoire.

Harouna Ilboudo remporte le Tour du Faso

En cyclisme, la 29ème édition du Tour du Faso s'est achevée ce weekend. Samedi, la 9ème étape entre Dédougou et Koudougou a été remportée par l'Erythréen Zemenfes Solomon; dimanche, c'est l'Algérien Azzedine Lagab qui a enlevé la 10ème étape entre Korsimoro et Ouagadougou, mais au classement général, c'est Harouna Ilboudo qui s'impose. Le Burkinabè qui finit une seconde plus tôt que le Français Vincent Graczyk. Son compatriote Saidou Bamogo finit 4ème, l'Ivorien Issiaka Cissé 6ème, tandis que le coureur Kyaviro Muhindo, originaire de la République Démocratique du Congo, termine 10ème.

En tennis, Andy Murray a remporté les Masters de Paris. En finale, le Britannique a battu l'Américain en trois sets, 6-3, 6-7, 6-4. Andy Murray qui est désormais numéro 1 mondial, à une semaine du début des Masters de Londres, le dernier grand tournoi de la saison.

Enfin le Marathon de New-York a été remporté hier par Ghirmay Ghebreslassie. L'Erythréen s'est imposé en 2h07min51sec, devant le Kenyan Lucas Rotich et Abdi Abdirahman. Âgé de 20 ans, Ghirmay Ghebreslassie est le plus jeune vainqueur du marathon de New-York. Chez les dames, Mary Keitany s'mpose pour la troisième fois de suite. La Kenyane a bouclé la distance en 2h24min46sec, et termine devant sa compatriote Sally Kipyego et l'Américaine Molly Huddle.