1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Kabila s'exprime sur le dialogue politique

En Tanzanie, Joseph Kabila a souligné l'utilité du dialogue politique pour discuter de la tenue de la présidentielle. Samedi dernier, la CENI a estimé que ce scrutin ne pouvait avoir lieu qu'en novembre 2018.

Écouter l'audio 03:07

"Le mandat de Joseph Kabila ne peut pas aller au delà du 19 décembre 2016" (Jean-Marc Kabund-a-Kabund, UDPS)

Dans ce qui ressemble à un jeu de mots, Joseph Kabila s'exprimant en Kiswahili en Tanzanie a indiqué que l'objectif de ce dialogue (en cours) était de "s'assurer que la tenue des prochaines élections que cela soit en décembre cette année ou après, soit apaisée avant, pendant la campagne électorale et après lors de la proclamation des résultats".

La Dynamique de l'opposition, représentée au dialogue national n'est désormais plus contre le report des élections, et donc de la prolongation du mandat du président Joseph Kabila. Cependant, elle juge trop long le calendrier déroulé par la Commission électorale nationale indépendante. 

Entre temps, les autres opposants - qui ont boycotté ces assises nationales - ont tenu ce mardi un conclave, à Kinshasa. Objectif principal: s’opposer formellement à l’instauration d’une transition, avec à sa tête le président Joseph Kabila. Le conclave réunissait essentiellement les partis politiques membres du Rassemblement des Forces politiques et Sociales acquises au changement, sous la bannière du leader de l'UDPS, l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social, Etienne Tshisekedi.

Retrouvez les explications d’Eric Topona en cliquant sur l’audio ci-dessus.

 

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !