1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Justice pour Victoire Ingabire

Après l’arrêt de la Cour africaine des droits de l'homme et des peuples, constatant le viol du droit à la liberté d'expression de l'opposante rwandaise, Victoire Ingabire, son avocate demande des réparations.

Écouter l'audio 02:04

"Il faut que le Rwanda respecte le jugement..." (Caroline Buissman, avocate)

Dans un arrêt rendu le 1er décembre dernier, la Cour africaine des droits de l'homme et des peuples a estimé que la condamnation par la justice Rwandaise, en 2012, de l'opposante Victoire Ingabire viole son droit à la liberté d'expression.

Victoire Ingabire avait été condamnée à 15 ans de prison pour "minimisation du génocide". Les juges estiment aussi que les droits de la défense n'ont pas été respectés durant la procédure.

La Cour a réclamé au Rwanda "de prendre toutes les mesures nécessaires pour rétablir la requérante dans ses droits".

A la suite de cet arrêt, son avocate Caroline Buisman appelle le Rwanda au respect de cette décision et a déclaré vouloir demander des réparations.

Ecoutez Caroline Buissman en cliquant sur l'image principale.

 

 

La rédaction vous recommande

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !