1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Justice à deux vitesses en Côte d'Ivoire ?

En Côte d'Ivoire, Alphonse Douati, ancien ministre sous Laurent Gbagbo, devait comparaître ce matin devant la justice de son pays. Ce procès relance la polémique sur l'équité de la justice de l'ère Ouattara.

Alphonse Douati, également secrétaire général adjoint du Front populaire ivoirien (FPI), a été arrêté il y a quelques jours à Abidjan et déféré à la MACA, la prison centrale de la ville. Son procès est critiqué par ceux qui reprochent aux autorités ivoiriennes de mettre davantage de zèle à sanctionner les partisans de Laurent Gbagbo que les autres. Alors même que les nombreuses attaques de ces dernières semaines et ces arrestations des pro-Gbagbo mettent à mal le processus de réconciliation.

Écoutez ci-dessous la correspondance, depuis Abidjan, de Julien Adayé.

Écouter l'audio 02:04

"De plus en plus, les autorités démontrent que nous ne sommes pas dans un État de droit" (Amani N’Guessan Michel, secrétaire adjoint du FPI)

Archives

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !