Journées du patrimoine: un franc succès | Europe | DW | 12.09.2008
  1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Europe

Journées du patrimoine: un franc succès

L’idée est partie de France. Mais elle a très vite été reprise par les Européens ou plus précisément par le Conseil de l’Europe en 1991

Keramikfunde aus dem Rungholt-Watt am Mittwoch (13.08.2008) im NordseeMuseum in Husum. Rungholt wird in Sage und Dichtung als ein reicher Handelsort in Nordfriesland beschrieben. Die große Sturmflut von 1362 zerstörte die Siedlung und das Umland. Foto: Horst Pfeiffer dpa/lno (Zu dpa-Korr.: Rungholt: Archäologen entzaubern die Legende vom Nordsee-Atlantis vom 14.08.2008) +++(c) dpa - Bildfunk+++

Les archéologues déterrent le passé et l'exposent au public ce dimanche

Chaque année, les journées européennes du Patrimoine connaissent un véritable succès : l’an dernier, quelques 48 pays qui y ont participé et 20 millions de curieux ont été séduits. Pour cette édition l’Allemagne a mis à l’honneur l’archéologie. A Cologne, sur le site d’un des plus anciens quartiers juifs d’Europe, Marco Wolter a rencontré des archéologues pelle et truelle á la main, qui se préparent á cet évènement...Reportage de Marco Wolter

« La racine perdue, le père de mon père » c’est le titre de l’installation que l’artiste français Cyril de Commarque expose à Berlin jusqu’au 21 septembre à léglise évangélique Sankt Johannes , une église du quartier de Mitte à Berlin. Reportage de Sophie Grenery (voir notre rubrique culture)

Sortir la musique classique des salles de concert pour en faire profiter le plus grand nombre, c’est le pari qu’ont pris les organisateurs du Beethovenfest, le festival Beethoven en Allemagne.

Bonn Beethovenfest 2008 Public Viewing Marktplatz Beethovenfest 2008:; Public Viewing mit Kurt Masur Foto Barbara Frommann

Beethoven à la portée de toutes les bourses: écran géant sur la place du Vieux Marché à Bonn

La ville de Bonn rend hommage au grand musicien né ici en 1770 et ce jusqu’à la fin du mois de septembre. Innovation osée pour les puristes, la diffusion parallèle en salle de concert et sur écran géant installé devant la mairie, d’une symphonie emblématique, la 9ème, celle qui contient l’hymne á la joie. Quelques 3000 personnes s’étaient rassemblées sur la Place du marché, Cédric dolanc s’est glissé parmi les spectateurs... Un bref aperçu...

Une émission présentée par Elisabeth Cadot

Liens