1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Journée mondiale de la presse: le Burundi a perdu 11 places

La journée mondiale de la liberté de la presse est célébrée en ce 3 mai. Des blogeurs burundais expriment leurs inquiétudes face à la dégradation de la liberté d'expression dans leur pays.

Écouter l'audio 11:56

" Au Burundi, la liberté de la presse est quotidienement violée" (Blogeurs)

Le 3 mai de chaque année est célébrée la Journée mondiale de la liberté de la presse. Le thème retenu cette année est : « Accès à l'information et aux libertés fondamentales - C'est votre droit »

Dans son classement annuel de la liberté de la presse, l'ONG Reporters sans frontières s’est inquiétée de la dégradation de la liberté de la presse dans toutes les régions du monde. Particulièrement au Burundi qui perd 11 places, en occupant le 156ème rang.

Cette détérioration de la liberté de la presse inquiète trois blogueurs burundais, du groupe Yagaqui signifie « raconter », en Kirundi, la langue parlée au Burundi. La Journée mondiale de la liberté de la presse, cette année la fête coïncide avec trois grands événements : le 250e anniversaire de la première loi relative à la liberté d’informations au monde, dont le champ d’application englobait la Suède et la Finlande; et le 25e anniversaire de l’adoption de la Déclaration de Windhoek sur les principes de la liberté de la presse ; et la mise en application des objectifs de développement durable.

Cliquez sur la photo pour écouter successivement les blogeurs burundais : Alain Amrah Horutanga, Dacia Munezero et Armel Gilbert Bukeyeneza au micro d'Eric Topona.

Le Burundi est plongé dans une crise politique depuis que le président Pierre Nkurunziza a brigué un troisième mandat. Et, la reprise du dialogue inter-burundais, prévue hier à Arusha en Tanzanie a été repoussée à une date ultérieure par la médiation, qui a besoin de plus de temps pour mener de nouvelles consultations. Le pouvoir de Bujumbura refuse en tous cas de s'assoir autour de la même table avec ceux qu'ils qualifient de commanditaires du coup forcé militaire raté. Depuis, tous les médias privés jugés proches de l'opposition ont été réduits au silence.

Par ailleurs,le militant des droits de l'Homme Pierre-Claver Mbonimpa a réçu le prix pour "la Démocratie et des droits de l'Homme" du Parlement de la fédération Wallonie. Le lauréat opposé au troisième mandat de Pierre Nkurunziza a été blessé par balle dans une tentative d'assassinat le 3 août 2015.

Son fils a été assassiné lors des troubles politiques au Burundi. Le prix doté de 10.000 euros, lui sera rendu demain mercredi dans l'après midi. L'an dernier, le prix qui en était à sa première édition a été attribué au gynécologue congolais, Denis Mukwegue.

La Journée mondiale de la liberté de la presse, cette année la fête coïncide avec trois grands événements : le 250e anniversaire de la première loi relative à la liberté d’informations au monde, dont le champ d’application englobait la Suède et la Finlande; et le 25e anniversaire de l’adoption de la Déclaration de Windhoek sur les principes de la liberté de la presse ; et la mise en application des objectifs de développement durable.

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !