1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Afrique

Jonas Savimbi hante encore l'Angola

22 février 2002- 22 février 2012, il y a exactement dix ans jour pour jour, Jonas Savimbi tombait sous les balles de l'armée régulière. Retour sur le parcours de ce chef rebelle angolais.

Le 22 février 2002, Jonas Savimbi est tué par les forces gouvernementales angolaises. Sa mort met fin à une guerre civile qui a fait près d'un million de morts. Dix ans après, Jonas Savimbi continue de hanter son pays. La mémoire de ce seigneur de guerre, l'un des premiers à avoir financé son armée avec les « diamants du sang », reste une question épineuse, aussi bien pour ses partisans que pour ses détracteurs.

David Zoumenou, chercheur à l'Institut d'études de sécurité de Pretoria,revient sur le parcours de ce chef rebelle à la personnalité charismatique et brutale. Selon lui, le déclin du leadership de Savimbi a commencé en 1992, lorsqu'il a refusé de reconnaître les élections dans son pays. Ecoutez ci-dessous son analyse au micro d'Eric Topona.

Edition : Anne le Touzé, Cécile Leclerc

Écouter l'audio 02:07

Les 10 ans de la mort de Jonas Savimbi : l'analyse de David Zoumenou

Audios et vidéos sur le sujet

default

Votre avis nous intéresse !

Vous souhaitez réagir à l'actualité, donner votre avis sur le programme ou tout simplement dire bonjour ? Envoyez un courriel à francais@dw.com ou laissez un message sur notre page Facebook DW Francais.

Réagissez à l'actualité sur notre page Facebook !