1. Inhalt
  2. Navigation
  3. Weitere Inhalte
  4. Metanavigation
  5. Suche
  6. Choose from 30 Languages

Brésil 2014

Japon (Groupe C)

Le pays du Soleil Levant a eu beaucoup de mal à éclairer le Mondial de sa présence : en effet, sa première participation à une Coupe du monde date de 1998. Depuis, le Japon est en progrès constants.

Écouter l'audio 01:48

Les Samuraï Blue ballon au pied

Le Japon a notamment réussi à atteindre deux fois le stade des huitièmes de finale : en 2002, lors de « sa » compétition, co-organisée avec la Corée du Sud, et en 2010, en Afrique du Sud.

Il faut dire que depuis que le Japon s'est mis sérieusement au football, les Samuraï Blue montrent beaucoup d'application, et n'hésitent pas à se sacrifier sur le terrain. Petit à petit, les Japonais ont donc commencé eux aussi à avoir de vraies stars : Hidetoshi Nakata et Shunsuke Nakamura hier, Shinji Kagawa et Keisuke Honda aujourd'hui. De plus, il y a beaucoup de joueurs japonais sous contrat en Bundesliga actuellement : par exemple, le défenseur Atsuto Uchida évolue à Schalke 04, le capitaine Makoto Hasebe joue à Nuremberg, et le buteur Shinji Okazaki marque des buts pour le compte de Mayence.

Pause-café pour regarder les matches

Comme pour l'Australie, le Japon sera en décalage horaire total avec la Coupe du monde. Ainsi, le 15 juin prochain, lorsque le premier match de leur équipe nationale face à la Côte d'Ivoire aura lieu à 22h à Recife, il sera 10h du matin à Tokyo. Après quoi, il sera temps d'aller travailler pour les Japonais: il s'agit quand même de la 3ème économie mondiale, dont 70% du PIB provient du secteur des services, qui emploie 70% de la population active.

Le Japon est un pays qui ne produit pas beaucoup de ressources, et qui est obligé de recourir à des importations en masse : ainsi les Japonais, qui sont friands de café, importent tous les ans 85% de la production totale de la Jamaïque. Ils n'en demeurent pas moins les champions du monde de l'exportation. Et pourquoi pas, un jour, champion du monde de football.

Les adversaires du groupe C

Audios et vidéos sur le sujet